Magazine

La Hourquette d'Alans ou l'enfer en altitude

Publié le 31 août 2008 par Ma2moisellegreen



J'aurais dû m'en douter. Ce nom-là était trop poétique pour être honnête. C'était pourtant écrit sur le topo guide de Tour Aventure Trekking. Dénivellation cumulée à la montée : +900m. Dénivellation cumulée à la descente : -1500m. Ravitaillement : aucun. Cette journée-là méritait bien ses trois chaussures de marche.
Après une nuit d'orage et d'éclairs à l'Auberge du Cirque de Troumouse, la colonne de brume en contre-bas du plateau du Maillet ressemblait à un dragon. Elle flottait presque au-dessus du Lac des Gloriettes quand nous l'avons longé, dérangeant un troupeau de moutons à l'heure du petit déj. Les randonneurs mieux équipés que nous observaient les marmottes sur les rives du Gave d'Estaubé. La fameuse Hourquette, "véritable fenêtre dans la crête rocheuse", était en vue... à 2430 m. "Prendre deux fois à droite au passage de 2 bifurcations en Y successives". Merci pour l'info. On cherche toujours.
Notez qu'une fois l'objectif atteint, on ne peut même pas s'asseoir pour profiter du panorama. Des Espagnols et des Américains font la sieste à côté de leur sacs à dos énormes. Direction le refuge des Espuguettes (2027 m) pour une boisson fraîche, après avoir admiré la vue sur la Brèche de Roland. Dans la vallée, c'est Gavarnie. Yes !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog