Magazine

"On ne peut taire Dieu, sinon on trahirait l’homme"

Publié le 01 septembre 2008 par Micheljanva

" Immigration : appel à la responsabilité des pays d'origine | Accueil | Abjecte désinformation "

01 septembre 2008

"On ne peut taire Dieu, sinon on trahirait l'homme"

D'un moine de Triors dans l'Homme Nouveau :

"Au coeur de l'été, les JMJ de Sydney sont apparues comme une nouvelle Pentecôte. Les jeunes qui " venaient de recevoir une force d'en haut", l'Esprit, furent envoyés par le Pape pour être de par le monde les témoins du Christ et de son Église. Les jeunes au service de la nouvelle évangélisation, voilà bien la grande idée de Jean-Paul II. Des divers discours que Benoît XVI leur a adressés, je retiens ici l'homélie prononcée dans la cathédrale St.Mary, à l'occasion de la consécration de l'autel. Découvrir l'office de la Dédicace des églises dans ses trois dimensions est une merveille pour l'âme chrétienne : l'église de pierre, l'âme, temple de l'Esprit Saint, et enfin la dimension eschatologique de l'Église à travers la Jérusalem céleste. [...] Benoît XVI se glisse donc dans cette longue tradition. "On ne peut taire Dieu, dit-il, sinon on trahirait l'homme." Les églises de pierre témoignent de la magnificence de Dieu. L'autel représente le Christ, l'unique prêtre de la Nouvelle Alliance, tout à la fois prêtre, victime et autel. Il s'y offre par la main des prêtres validement consacrés par le sacrement de l'Ordre, dans le saint Sacrifice de la Messe, offert pour la gloire de Dieu, la réparation des péchés, le salut des hommes, pour les vivants et les morts. De façon très simple mais profonde, Benoît XVI rappelle tout cela dans une catéchèse liturgique destinée à rappeler que le peuple des baptisés est un peuple saint et sacerdotal.

Cette homélie papale éclaire aussi les tristes contingences du moment. La formule de l'Ancien Testament, " soyez saints, parce que je suis saint", vaut plus encore pour les prêtres du Nouveau Testament montant " à l'autel du Dieu qui réjouit leur jeunesse". [...] l'Église est confrontée au grave et pénible problème de la pédophilie, qui touche malheureusement certains prêtres. Jean-Paul II y consacra une Lettre de Jeudi Saint (2002). À plusieurs reprises lors de son voyage aux USA, Benoît XVI avait déjà demandé pardon aux victimes de telles agressions. Il le fait ici en des termes précis à partir du n. 245 du Compendium de la Justice sociale :

"Il est indispensable de combattre, au niveau national et international, les violations de la dignité des enfants, garçons et filles, causées par l'exploitation sexuelle de la part des personnes qui s'adonnent à la pédophilie et par les violences de tout genre que subissent ces créatures humaines sans défense. Il s'agit d'actes délictueux qui doivent être efficacement combattus, grâce à des mesures préventives et pénales adéquates, par une action ferme des différentes autorités."

Cette grave remarque invite à beaucoup prier pour les prêtres. La prière demeure l'instrument le plus efficace pour obtenir la sainteté voulue par Dieu pour eux. " Donnez-nous de bons et saints prêtres ", qui à l'autel intercèdent pour l'Église et le monde, mais aussi rendent hommage à la gloire de Dieu, tel est finalement le grand message donné aux jeunes, par Benoît XVI, lors de cette consécration d'autel."

Michel Janva

Posté le 1 septembre 2008 à 09h54 par Michel Janva | Catégorie(s): L'Eglise : Benoît XVI

Commentaires



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog