Magazine France

A la Rochelle, la presse prend l'université PS pour une cour de récré

Publié le 01 septembre 2008 par Richard Kirsch

A peine rentrés de vacances , déjà les journalistes débutent mal le boulot en prenant l'université du PS pour une cour de récré. Alors que ce rassemblement des leaders de l'opposition s'avère en fait hyper important, la presse s'amuse . Où va la France ?

1305123893.jpg

Bon d'accord, Ségolène Royal jouait tranquillement à la marelle et voilà qu'on vient lui tirer la queue de cheval. Réaction : "Si vous vous aimez pas , le bon Dieu vous punira et vous disparaîtrez tous en enfer" . L'Université du PS présente certes quelques allures de rentrée scolaire. Le jeune Laurent Fabius n'affiche pas une forme éblouissante dans son costume neuf. Il a quadruplé et n'est toujours pas président de la République . En revanche, l'élève Delanöé gesticule fort car il veut absolument devenir le chef de la bande .

1890235781.3.jpg

Ces petits camarades lui rétorquent : "là , c est triché Bertrand, t'es déjà maire de Paris, tu peux pas devenir aussi secrétaire sinon nous ont est plus tes copains ". Hélas ces joutes verbales très puériles donnent du grain à moudre à la presse. La petite Martine Aubry essaie de s'imposer aussi .Que répondent ses amies : "Toi d'abord , t es qu'une pistonnée,la fille à papa de Jacques Delors, alors là, fastoche !" On sent bien qu'à La Rochelle l'ambiance s'avère un peu tendue. Manque à l'appel ce matin, Bernard Kouchner qui a préfèré aller jouer à côté, dans la cour de l'UMP .

772533361.3.jpg

Là au moins, y a qu'un chef , Sarko, et personne ne rigole pour prendre sa place, sinon le petit y va leur casser la gueule . Si si . . Bref très très SERIEUX. Au PS , tous n'ont qu'une idée : devenir Président de la République à la place de Sarkozy. Une obsession. Là, c'est pas vraiment une très bonne idée , vu le souk actuel dans l'économie, les prévisions épouvantables, mieux vaut un bon poste de député avec quelques heures sup en mairie, les indem', la bagnole de fonction, les inaugurations bien arrosées et accessoirement quelques pots de vin discrets sur les marchés publics pour l'argent de poche.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte