Magazine Analyses graphiques

Point sur les indices

Publié le 31 août 2008 par Loïc Abadie

Une petite mise à jour, après les bons chiffres du PIB US de jeudi dernier et la hausse associée, qui auront sans doute ébranlé la confiance de certains baissiers (je ferai mon prochain article sur ces chiffres du PIB et leur caractère à mon avis peu significatif).

Beaucoup attendent à présent une deuxième vague de hausse sur les indices, qui conduirait le CAC à des niveaux de 4650 à 4700 pour certains, 4900 pour d'autres...Ce scénario est évidemment possible, et il faudra être prêt à s'en protéger. Mais il ne faut à mon avis pas vendre trop vite la "peau de l'ours" :

- L'indice de volatilité du Nasdaq (VXN) forme depuis 2 semaines une structure de creux bien nette, sur des niveaux bas (-1 déviation standard), et loin sous la MM150. Cela signale un retournement potentiel à la hausse à brève échéance du VXN, donc une baisse des indices.

Point sur les indices

- Malgré la hausse du jeudi 28 août, les haussiers n'ont rien réalisé de convaincant sur le CAC et les indices européens depuis la fin juillet : chaque vague de hausse s'est faite dans des volumes de plus en plus faibles, l'eurostoxx amorce une figure en ETE potentielle (pour le moment toujours valide), que l'on retrouve en version inclinée sur le CAC. Les résistances associées à ces figures n'ont pour le moment pas été franchies en clôture.

Point sur les indices

Point sur les indices

- Le pourcentage de haussiers (bulls) est en haut de son canal de tendance. Là aussi c'est un élément en faveur d'un sommet intermédiaire sur les indices.

Point sur les indices

 Rappelons aussi pour finir qu'au niveau de la saisonnalité, le mois de septembre est traditionnellement le plus mauvais mois boursier.

Pour ma part, j'avais accumulé (comme indiqué dans un article précédent) des positions baissières entre 4400 et 4530, soldées temporairement en matinée du jeudi 28 uniquement pour me protéger contre un gros chiffre du PIB (après lecture de plusieurs articles dans ce sens), mais ayant des convictions baissières "solides" je les ai reprises dès le lendemain (vendredi 29).

Les niveaux actuels sont à mon avis intéressants pour prendre ou renforcer des positions baissières, parce que elles pourront être coupées rapidement et avec peu de frais (vers 4530 sur le CAC) en cas de franchissement de la résistance oblique associée aux figures en ETE sur l'eurostoxx ou le CAC, alors que le potentiel de gain est très important (objectif à 3500 sur le CAC détaillé dans l'article précédent).

Pour ceux qui en ont déjà, quelles sont les mesures de protection possibles ? 

- Les plus réactifs pourront couper leurs positions dès le franchissement de la résistance oblique sur le CAC et l'eurostoxx (voir graphes plus haut), une nouvelle vague de hausse des indices devenant alors plus probable, surtout si ce franchissement se fait avec des volumes en hausse.

- Les autres attendront l'invalidation de la figure en creux sur le VXN (passage du VXN sous les 22) pour couper les positions.

Un petit rappel pour finir : je ne fais ici que donner mon sentiment, et ne suis pas un  spécialiste du court-terme. N'hésitez donc pas à consulter d'autres sources avant toute prise de décision, pour vous faire votre propre jugement !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loïc Abadie 414 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog