Magazine Sexo

La masturbation comme prévention du cancer de la prostate

Publié le 01 septembre 2008 par Nathalie Giraud
De récentes études semblent montrer que la masturbation diminue le risque de cancer de la prostate. Une bonne raison de plus de s’y adonner !
La sexualité occupe une place importance parmi les thèmes abordés par les clients des psychologues. Celle-ci draine en effet beaucoup de souffrance, dont la cause est souvent à rechercher dans des conceptions erronées. Moins l’on dispose d’informations sérieuses dans un domaine, et plus les croyances de toutes sortes peuvent se répandre. Or le sexe reste un sujet tabou pour beaucoup. En plaisanter au bistrot ou en consommer à la télévision et sur Internet n’offre malheureusement pas la possibilité d’en parler franchement.
Difficile de parler sexualité en toute liberté
Difficile de parler sexualité en toute liberté tant les conditionnements sont importants en ce domaine. Toutes les religions ont eu leur mot à dire à ce propos, le plus souvent sous forme de codes de conduite. Elles décrétaient -et décrètent encore- ce qui est bon et ce qui ne l’est pas dans l’accouplement et le plaisir charnel. L’Eglise catholique elle-même ne cache pas son grand intérêt en la matière. Or, les conceptions morales ne font souvent pas bon ménage avec les considérations purement médicales, n’en déplaise au docteur Tissot.
De nombreux adolescents traumatisés
On doit en effet au docteur lausannois Samuel Auguste Tissot, en 1760, un ouvrage qui a terrifié, voire traumatisé de nombreux adolescents jusqu’à hier encore. Y étaient consignés tous les méfaits (supposés) de la masturbation : elle rendrait sourd, asocial, plus sujet aux maladies, dévitaliserait l’organisme, et pourrait même entraîner la mort avant l’âge. Bien évidemment, pure élucubration que tout cela. Rien de médical en tout cas.
Un passage obligé
De nos jours, le plaisir solitaire est de nouveau dans les bons papiers de la médecine. Pour les sexologues, elle favorise la familiarisation avec son propre corps et l’apprentissage du plaisir. Pour être plus clair encore, elle est un passage quasiment obligé pour que les femmes aient accès à la jouissance dans les rapports sexuels plus tard.
Moins de cancer de la prostate
Venons-en maintenant aux chiffres ! Une étude australienne réalisée par des spécialistes du cancer de la prostate a comparé les comportements sexuels de plus de mille hommes atteint de la maladie et 1200 hommes en bonne santé. Verdict : plus un homme a éjaculé en se masturbant entre 20 et 50 ans, moins il a de risque de développer un cancer de la prostate. L’effet protecteur augmente avec la fréquence des éjaculations, si bien que ceux qui s’offraient ce petit plaisir plus de cinq fois par semaine à l’âge de vingt ans réduisaient le risque de 30%. Il y a plus surprenant encore dans cette étude : l’éjaculation due aux rapports sexuels ne semblent pas offrir la même protection que celle obtenue par la masturbation.
Confirmé par une étude américaine
Ces résultats ont été confirmés par une autre étude, américaine cette fois-ci, impliquant 30'000 hommes pendant huit ans. Bilan : ceux qui ont éjaculé plus souvent voient leur risque d’être touché par un cancer de la prostate nettement réduit. En particulier, ceux qui avaient eu en moyenne 21 émissions par mois baissaient ce risque d’un tiers en comparaison avec un groupe de référence. Une augmentation de trois éjaculations par semaine entraîne une diminution de 15% du même risque.
Bon pour la santé
On savait déjà que le sexe était bon pour la santé. Entre autres bienfaits, il apparaît que les hommes âgés qui continuent à avoir des rapports sexuels augmentent significativement leur espérance de vie. Maintenant, on sait aussi que le plaisir solitaire offre une bonne prophylaxie contre certains cancers de la prostate. Les moralistes trouveront certainement quelque chose à y redire (bon pour le moral mais pas forcément bon pour la morale)! Quoi qu’il en soit, on connaît des moyens de préventions infiniment moins agréables que celui-ci…
N.B. Tous les chiffres cités ainsi que les références complètes aux études mentionnés se trouvent dans : 150 petites expériences de psychologie pour mieux comprendre l’autre sexe, Serge Ciccotti, Dunod, 2008
Source : Yves-Alexandre Thalmann, auteur de Vive les Plaisirs sexuels !, 15 euros, Editions Hebien, Collection Tranquilles
Crédit Photo : Erwin Olaf - source :@mateurdart

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Luluc ‘ Sculptor

    Luluc Sculptor

    Troisième album studio pour le duo australien, Sculptor est plus que jamais un disque magistralement… minimaliste !Si le précédent album de Luluc – Passerby,... Lire la suite

    Il y a 7 heures, 5 minutes par   Heepro
    CULTURE, MUSIQUE
  • Ce qu’on ne dit pas

    qu’on

    Savez-vous où vont les mots qu'on ne dit pas ? Ce qu'on ne dit pas s'accumule dans notre corps et se transforme. Les mots que l'on ne dit pas se transforment... Lire la suite

    Il y a 8 heures, 12 minutes par   Do22
    BIEN-ÊTRE
  • Tian de légumes du soleil au basilic

    Tian légumes soleil basilic

    Aujourd'hui, je vous emmène un peu chez moi, en Provence, avec cette recette parfaite pour l'été ! Ingrédients pour 4 personnes: 2 courgettes longues 2... Lire la suite

    Il y a 8 heures, 17 minutes par   La P'Tite Cuisine De Pauline
    CUISINE, RECETTES
  • Les carnets noirs de l’évasion fiscale !

    Bernard Brochand, député LR, est atteint d’amnésie bancaire ! L’ancien maire de Cannes, actuel doyen de l’Assemblée Nationale, avait « oublié » de déclarer un... Lire la suite

    Il y a 9 heures, 44 minutes par   Particommuniste34200
    INFO LOCALE, POLITIQUE
  • To be(e) or not to be(e) – SALON « ART NATURE CONTEMPORAIN » (3) – PRADES-LE-LEZ

    be(e) SALON NATURE CONTEMPORAIN PRADES-LE-LEZ

    MAISON DEPARTEMENTALE DE L’ENVIRONNEMENT – ARTOTHÈQUE MONTPELLIER Du 1er au 23 septembre, la Maison Départementale de l’Environnement et l’Artothèque Montpellie... Lire la suite

    Il y a 12 heures, 10 minutes par   Idherault.tv
    CULTURE
  • THE EXPLORERS Part One, à la Fondation russe, VAC ,

    EXPLORERS Part One, Fondation russe,

    Organisé avec la Whitechapel Gallery à Londres et organisé par son directeur Iwona Blazwick, l'exposition (25/05-22/10/2018) est la première d'un projet en... Lire la suite

    Il y a 14 heures, 45 minutes par   Le_blog_de_venise
    VOYAGES
  • Un coffre-fort à bitcoin dans une banque ?

    coffre-fort bitcoin dans banque

    Selon un article de la revue American Banker, plusieurs grandes institutions financières américaines – JPMorgan Chase, Northern Trust, Goldman Sachs, BNY... Lire la suite

    Il y a 14 heures, 51 minutes par   Patriceb
    FINANCES

LES COMMENTAIRES (10)

Par volks
posté le 10 février à 12:52
Signaler un abus

Moi j'ai une petite inquiétude. Je me masturbe parfois 5 à 6 fois par jour. Donc, plus de 35 fois par semaine. ça me met dans ma peau et me permet de satisfaire ma copine. Mais je me demande si ce n'est pas là un excès. Quelles conséquences pour ma santé sexuelle?

Par rainbowshadow
posté le 09 juillet à 04:36
Signaler un abus

je crois une fréquence d'éjaculation est seule responsable à cette protection mais il faut faire attention à la moyen suivie pour éjaculer. l'éjaculation par la masturbation n'est pas totalement saine elle peut aboutir à des infection de l'urine et de prostate ce qui donne un résultat contraire alors que l'éjaculation par l'amour naturel est bonne cela encourage les hommes à se marrier plus de faire la masturbation

Par zakimo07
posté le 18 mai à 00:56
Signaler un abus

la masturbation c'est une image a double visage :le bon est le plasir de masturber en imaginant ceque on veut.le mauvais visage c'est sur tu auras une maladie.j'ai commencé a masturber a l'age de 11ans maintenant j'ai 50ans je souffre d'une inflammation de prostate

Par agui
posté le 29 avril à 17:54
Signaler un abus

celui ou celle qui se masturbe fait preuve d'une incapacité à se maitriser et si l'individu est très habile à cette pratique, il peut developer une auto-suffisance et rejeter l'apport du sexe opposé lors des rapports sexuels avec ce dernier voire ne plus éprouver le besoin de s'accoupler

Par belkhaouni
posté le 07 avril à 00:04
Signaler un abus

je conseils aux jeunes, de se masturber raisonnablement,sans trop forçait ,tu aura: 1- un sommeil calme, sans perturbation. 2-le jour tu seras calme,et sur de toi. 3-tu seras galant avec les filles,car tu es vider de tout désir sexuel. 4-ce sera un entrainement de maintenir ton sexe pour contacts futur avec les femmes. 5-en vidant tes testicules,tu aides les glandes spermatozoïde a se développer,et a rester en forme. bonne masturbation les enfants.

Par belkhaouni
posté le 06 avril à 23:42
Signaler un abus

C'est entièrement faux , ce que pense ton islam sur la masturbation.je suis d'accord ,avec la science,et pour preuves j'ai 76 ans et je me masturbe toujours,et cela depuis l'age de 14 ans je suis toujours en bonne sante je marche plus de 15 km par jour,j'ai eu 4 enfants une vie des plus normale .je conseil aux jeunes de se ma

Par papymotard
posté le 31 août à 13:31
Signaler un abus

Ouf suis pas musulman, c la raison pour laquelle à 66 ans je ne suis n'y sourd n'y essoufflé. Mon épouse n'a jamais été déçu, nos 4 enfants et 9 petits enfants vont bien et nos plaisirs masturbatoire (entre autres) assouvisse nos soirées sans TV. Pour vivre heureux....évitez les prêchent

Par boyington
posté le 24 août à 09:01
Signaler un abus

Bonjour,

Risque de cancer ou pas, la masturbation fait partie de l'activité sexeulle. En revanche il ne faudrait pas faire croire que la masturbation soit la solution a tout els problèmes que pausent le manque de rapports sexuelles chez certaines personnes. car beaucoup de personens, notamment des hommes ne connaissent aps d'activités sexuelels normales. Sujet difficile à aborder tant la socièté à tendance à bannir le sexe ou tout au moins a faire en sorte que qu'il soit nié. Mon medecin géneralisùme n'aborde jamais ce sujet . pourquoi? incapacité de trouver une solution? peur?

Par chékib
posté le 08 août à 16:11
Signaler un abus

Bravo, Islam la solution, franchement j'ai eu la trouille en lisant ce que vous avez précédez sur les méfait de la masturbation, et encore Hamdoulah et Merci à notre Cher Prophète Mohamed, qui nous a guidez pour bien mener notre vie, Moi j'étais achro à la masturbation et je confirme j'ai commencé a avoir plusieurs signes que vous avez citez ci dessus, et surtout les pertes de la mémoire et le manque de concentration surtout au travail et les activités qui demandent de la concentration, en plus du jaunissement du visage, la fatigue, maux aux reins,et l'amincissement du pénis, un jour j'ai pensé que y a pas de solution à mon problème sauf se masturbé parce que j'ai jamais eu d'IHTILEM le soir quand je dors et j'ai trouver ça bizarre donc je me suis mis à me masturber et c'est vrai c'est devenue une drogue mtn j'essaie d'arrêter peu a peu, avec la SALAT et ne pas y penser quand je suis seul.. Enfin je conseille à tout le monde d'éviter de se masturbé et de penser a leur vie de couple après le mariage qui peut être gâcher a cause de nos erreur de jeunesse. Merci encore mon frère pour ses infos.

Par Just
posté le 23 juillet à 03:06
Signaler un abus

je trouve cette derniere reponse sur la masturbation juste et cela m' est arrivé et je voudrai vraimen une solution a ma probleme.et commen faire pour me soigner sinon j ai deja suivi une operation chirurginal en considerant ce maladie comme etant une varicocele or k c faux. j aimerais vraimen k vs m aidiez a resoudre ca. Merci

Par Ameco Bukavu Sud-Kivu
posté le 27 novembre à 07:53

Quels sont les conseils vous pouvez donné aux jeunes que applique la Masturbation en cas de maladie?

A propos de l’auteur


Nathalie Giraud 291 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines