Magazine Politique

Tout pour la flandre, la flandre pour le christ...

Publié le 01 septembre 2008 par Ghx62

Hier, j’étais bien calé dans mon fauteuil pour le 1 « Mise au point » devenu « Le 7ième jour » au sommaire : comment résoudre rapidement les problèmes de l’immigration et de la migration , en toile de fond l’expulsion du jeune équatorien qui réside (illégalement) en Belgique depuis 6 ans, qui est donc bien intégré à notre mode de vie, qui terminait ses études …
Sa famille, sa maman réside tout à fait légalement dans notre pays, un contrôle de police et le temps de dire OUF, le voilà dans un centre fermé, légitimement la mère charge un avocat de faire légaliser la situation de son fils, mais sans résultat, il est aujourd’hui de retour en Equateur avec on s’en doute la volonté de revenir chez nous !!. Beaucoup de dépenses pour l’Etat belge et toutes les conneries du service de l’immigration et de la Ministre Turtlebaum..
Le débat opposait un MR , Jeholet à B. Genet , ECOLO. Le premier s’est borné à dire que tous les jours des gens sont « régularisé » et la seconde de protester contre l’immobilisme du ministère concerné. Ensuite grand débat sur la récolte très maigre de nos « malheureux athlètes » aux J.O. de Pékin , beaucoup de « blabla », mais rien d’autres. Après le JT, comme par hasard l’invité politique n’était autre que REYNDERS, sur l’immigration , devinez la réponse..un « copier – coller » à la virgule près des propos de son représentant !!. On n’est pas sorti de l’auberge !!. Et pendant ce temps là…toujours ce dimanche au pèlerinage de l’Yser, pèlerinage mi-religieux et mi-politique, sur la stèle qui se dresse à 84 mètres surmontée d’une croix, l’inscription AVV-VVK – qui signifient « Alles Voor Vlaanderen, Vlaanderen Voor Kristus » (soit « Tout pour la Flandre, la Flandre pour le Christ »).
En deux mots : « La Flandre est un Etat ! », a lancé, devant un millier de spectateurs acquis à sa cause, Walter Baeten, l’organisateur du pèlerinage de l’Yser. La Flandre doit selon lui exiger la fusion des Régions flamande et bruxelloise et intégrer ensuite les francophones de Bruxelles comme minorité culturelle. Tout cela en présence de Kris Peeters, Premier Ministre Flamand…ce discours me fait penser aux manifestations du 1er mai et des revendications de la masse populaire avec la différence, c’est qu’ici leurs revendications sont prises en compte par les politiciens flamands et que ce qui se passe en cette fin d’été ne présage vraiment rien de bon pour le peuple belge, les problèmes qui se trouvent comme une épée de Damoclès au dessus de centaines de milliers de foyers belges, la paupérisation d’une grande partie de ces mêmes foyers, le prix des matières premières, en bref le pouvoir d’achat reste « LA PREOCCUPATION » des gens du peuple..Et si nos voisins du nord pensent et veulent leur indépendance, une fois pour toutes, que les francophones négocient la scission du pays de la même façon que l’ancienne Tchécoslovaquie , sans violences, sans bains de sang mais pas question de laisser Bruxelles aux flamands.
N’oublions pas les paroles de Walter Baeten « La Flandre doit exiger la fusion des Régions flamande et bruxelloise (Bruxelles comme minorité culturelle) à l'occasion des négociations communautaires. Si chaque proposition achoppe sur un "non" des francophones, la Flandre se trouvera dans l'obligation de sortir de la structure belge »..
Notez que l’orateur se nomme Walter Baeten…où Walen Buiten !!!. Fiction ou réalité, personne maintenant ne plus en douter, c’est la triste réalité d’un peuple déchiré par l’imbécilité et l’opportunisme d’une poignée de politiciens complètement « allumés ».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghx62 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines