Magazine Politique

John McCain résiste à Denver

Publié le 01 septembre 2008 par Exprimeo

John McCain constate que la Convention Démocrate de Denver n'a pas donné les effets souhaités par Barack Obama. On est loin des 10 points de bonus.
Avant la Convention, Barack Obama gagnait déjà en matière d'attrait et d'originalité.
Mais il devait compléter son positionnement en matière de simplicité et de crédibilité.
La simplicité, c'est la clarté de la perception immédiate par la grand public de quelques qualités majeures.
La crédibilité, c'est le "parler vrai". Le discours ne peut être crédible que s'il est en accord avec des actes, avec un cursus.
Dans ces deux domaines, la valeur ajoutée de la Convention de Denver est quasi-nulle.
Le message de Denver n'a donc pas complété le positionnement de Barack Obama mais a seulement conforté les qualités déjà acquises.
Dans les enquêtes par Etat, les intentions de votes (post Denver) n'ont donc pas beaucoup bougé :
COLORADO (CNN/Time): McCain - 47%, Obama - 46%.
FLORIDA (Mason-Dixon): Obama - 45%, McCain - 44%.
NEVADA (CNN/Time): Obama - 49%, McCain - 44%.
NEW MEXICO (CNN/Time): Obama - 53%, McCain - 40%.
PENNSYLVANIA (CNN/Time): Obama - 48%, McCain - 43%
Ces écarts montrent combien l'élection demeure serrée.
Avec le choix de sa Vice-Présidente, McCain communique d'abord son tempérament "rebelle".
C'est cet axe qui permettra de montrer que McCain ce n'est pas Bush.
Pour bien connaître tous les ressorts de la campagne Américaine :

Get your own - Open publicationJohn McCain résiste à Denver
Pour le commander :
Get your own - Open publicationJohn McCain résiste à Denver

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines