Magazine

c'est la pré-rentréé

Publié le 01 septembre 2008 par Gsand1804

Ce matin a été une répétition pour demain, jour officiel de la rentrée scolaire!

logo_halte_garderie.jpg

Aujourd'hui, Eliot faisait sa rentrée à la garderie ! le temps se prêtait bien : ciel gris, menace de pluie ; notre état de santé aussi : retour de la nifle et des mouchoirs ! La rentrée a été dure pour Eliot, déposé à 9h moins le quart, premier arrivé, les lumières n'étaient même pas encore allumées dans la garderie ! depuis hier je le préparais psychologiquement: "demain tu retournes à la garderie, tu vas retrouver tes amis et les gentilles dames etc." bref tous les arguments que l'on peut trouver dans ce genre de situation. Pour toute réponse j'avais droit à : "non, non!"

Au début ça allait à peu près, ELiot, content de trouver de nouveaux jouets, influencé par Antoine qui se jette toujours sur les jouets dès qu'il en voit, mon loulou me lâche la main et s'éloigne, mais quand j'ai eu le malheur de faire un pas en arrière ça été le drame : "non, non, veux pas!", sur quoi je réplique: "mais si tu vas bien t'amuser etc. etc.". Puis il a bien fallu s'en aller, pris dans les bras d'une "gentille dame", mon loulou s'est transformé en bombe à retardement nucléaire, les larmes ont explosés, les cris stridents ont suivis, et il a fallu s'éclipser le plus vite possible pour que ça n'empire pas ! passée la porte, je tombe sur d'autres parents avec leur enfant, me regardant moitié souriants, moitié allarmés...je tente un brin d'humour: "c'est les joies de la rentrée!!!!", et je m'enfuies... je me rassure en me disant que eux-aussi ils ont dû en baver pour laisser leur mioche ! parce que en général quand il y a un premier gamin qui pleure c'est comme le jeu des dominos, tous les autres s'y mettent !

Antoine était défiguré: "Pourquoi il pleure E'iot?" (oui Eliot se prononce E'iot dans le langage antonien) ... parce que sa mère est une mère indigne qui ne bosse pas 8h par jour dans un bureau mais qui met son fils chéri à la garderie, alors qu'elle reste à la maison... qui l'abandonne pendant des heures!!! bon ce ne fut pas ma réponse, mon esprit femme libérée m'est revenu et tout en essayant d'expliquer à Antoine, les raisons des pleurs d'Eliot, je me convainquais que c'est bien de laisser ses enfants à des structures adaptées, ça leur permet de se socialiser et puis moi ça me permet de souffler, de travailler pour moi.... c'est ce qu'on appelle l'auto-persuasion.

A midi moins le quart nous sommes allés récupérer le pauvre enfant malheureux abandonné par sa mère : celui-ci jouait tranquillement au ballon dans la cour de la garderie, riait, faisait le pitre ! "Ca c'est très bien passé, il n'a pas pleuré longtemps (au moins 1 heure, mais on vous le dit pas), c'est un très gentil garçon (il nous tue un peu les oreilles en passant!), il est très drôle!!", sur quoi enorgueillie soudain : "Tant mieux alors!". Bon ben alors à demain, aurevoir ! Là Eliot est très fort, il fait un grand sourire et lâche un : "Aurevoir" avant de me prendre par la main et de m'entraîner vers la sortie !

Voilà le récit de la vie déprimante des mères de famille indigne dont je fais partie... mais j'assume parce que faut pas déco... quand même ! deux mecs à la maison, des merdeux de 5 ans et 2 ans et demi, faut vivre avec pour savoir ce que c'est et c'est pas Manue qui va me contredire !!!!!

038.JPG
IMG_0052.JPG

Je n'aurais qu'un mot pour conclure : vivement la rentrée des classes pour qu'on puisse vivre un peu !!!!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gsand1804 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte