Magazine

Les retraités et les retraites.

Publié le 02 septembre 2008 par Anakyne

Les retraités et les retraites.

J'accuse l'Etat d'avoir commis une erreur grave sur les conséquences dramatiques des réformes Balladur sur les retraites.

Ces réformes n'ont rien réglé mais au contraire aggravé les choses. Une perte quantifiée et vérifiable comprise entre 20 et 35 % du montant des retraites n'a réglé le problème que dans l'immédiat sans prolongement dans le temps.

Vous me direz comme d'habitude, certes. Mais les retraités de plus de 65 ans seront 20 millions en 2020 ( c'est presque demain). C'est une part importante de la population, environ 30 % et l'Etat se devait d'en tenir compte.

Sauf à les faire disparaître (humour..) il fallait compter sur eux sur une quelconque projection économique donc pour la participation à l'économie par la consommation.

Ce côté a été totalement ignoré mais au contraire bien connu par les politiques.

Ce que je voudrais dire aux jeunes c'est que dans un passé relativement proche les retraités étaient la deuxième banque des familles et qu'ils représentaient une force de consommation.

Aujourd'hui face à la faiblesse du montant des pensions nous sommes devant une paupérisation de cette population, une non consommation due au manque de moyens donc un affaiblissement de notre économie consumériste.

Je persiste et signe nos gouvernants n'ont pas été en capacité de gérer cette affaire et nous le paierons très lourdement.

De plus en plus de retraités recherche un travail d'appoint et ce n'est pas normal car c'est pénaliser des jeunes qui souhaitent entrer sur le marché du travail : deuxième dommage collatéral.

Enfin quelle sera la gestion des personnes vivant avec le RMI, RSA au niveau de la retraite, encore une belle bombe à retardement. Là tout le monde fait l'autruche, voila un beau scandale en perspective.

Par contre et en aparté, les sénateurs, les ministres ont su moderniser leur propre régime de retraite et leur minimum n'est pas de 633 € par mois soyez rassurés

En France, comme dans tous les pays industrialisés, il y a de l'argent le seul problème c'est qu'il a toujours été dépensé n'importe comment et aujourd'hui plus encore et de surcroit de façon dispendieuse pour remercier les petits copains de l'Elysée.

Elle est pas belle la vie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte