Magazine

Audrey et le toutou

Publié le 01 septembre 2008 par H26zfgz
Le périmètre de sécurité n'a pas été respecté, il a été complètement bafoué par une tornade sexuelle, au grand dam de Christophe (Roschdy Zem), un expert taciturne en protection rapprochée. Au premier déhanché, Audrey, une présentatrice à tempérament, envoûte littéralement le client du garde du corps, un brillant avocat. Un sacré"en-cas" de malheur bien déterminée à saisir sa chance. Chez cette "prête à tout", seul son esprit est culotté; pour le reste, le strict nécessaire suffira! Une vraie saute au paf (paysage audiovisuel français ?), cette fille de Monaco, qui comme un ouragan, avec son karma,ses histoires de princesse et ses prouesses kama-soutresques , rendra complètement maboule (de flipper, pour rester monégasque!) ce commis trop obnubilé par les affaires de son barreau.
Dans cette sérénade, le troisième Christophe, consterné par cette valse de pantin provoquée par une bimbo avec qui (y compris lui) tout le monde a couché, endosse le rôle de l'ultime recours à l'heure de la débandade.
Malheureusement, le film épouse la plastique de son héroïne: aguicheur avec rien dedans. Situations peu crédibles ou ridicules;fin expédiée sans queue, ni tête; scénario inconsistant.
Quel gâchis de rester en rade! Beau temps (les acteurs) mais trop orageux en fin de journée (le reste)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


H26zfgz Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte