Magazine Humeur

Coup de gueule

Publié le 01 septembre 2008 par Magazinenagg
Un sondage révèle que l’utilisation des transports en commun pourrait tripler en raison du prix élevé de l’essence.
En quelques mois, le coût élevé de l’essence a fait plus pour favoriser le transport en commun que toutes les lois, règlements, programmes et subventions gouvernementales en 20 ans. Voilà qui démontre bien la supériorité des lois du marché sur l’interventionnisme de l’État.
Malheureusement, les Commissions de transport sont des monopoles étatiques incapables de s’ajuster à la nouvelle demande. Il est urgent d’ouvrir l’industrie du transport en commun à l’entreprise privée.
________
Une enquête révèle que le prix de l'essence pousse les Canadiens à utiliser les transports en commun, mais les capacités font défaut
On manque d'autobus et de trains pour répondre à la demande. Ottawa doit investir plus d'argent dans les transports en commun, affirme la Fédération canadienne des municipalités.
OTTAWA, le 1er sept. /CNW Telbec/ - Le prix croissant de l'essencetranche dans le pouvoir d'achat des Canadiens et les incite à considérerl'utilisation des transports en commun, révèle un sondage national paruaujourd'hui.

Mais le manque de trains et d'autobus pourrait faire dérailler cette rareoccasion d'aider les Canadiens à passer de leur voiture aux transports encommun, affirment la Fédération canadienne des municipalités (FCM) etl'Association canadienne du transport urbain (ACTU). "Les Canadiens en sont à un tournant, déclare Jean Perrault, président dela FCM. L'essence est hors de prix, et ils sont prêts à considérer lestransports en commun. Le problème est que la plupart des réseaux de transportsurbains fonctionnent déjà à pleine capacité."

Le sondage, réalisé par The Strategic Counsel au nom de la FCM et del'ACTU, indique qu'une personne sur cinq au Canada considère se tourner versles transports en commun.

Plus de 40 % affirment qu'ils réfléchiront à cette option si les prixcontinuent d'augmenter. L'enquête signale par ailleurs que 83 % des personnesrecensées sont d'avis que le prix de l'essence ne redescendra pas, et 30 %indiquent que leur situation financière s'est empirée au cours des sixderniers mois.

Selon les résultats du sondage, l'utilisation des transports urbainspourrait tripler en raison du fort prix de l'essence.
.......

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog