Magazine

La christianophobie pour marginaliser l'Eglise sur la scène publique

Publié le 01 septembre 2008 par Micheljanva

Mgr Rino Fisichella, président de l'Académie pontificale pour la vie, a indiqué dans un entretien au quotidien Libero, que "l'Eglise est violentée".

"nous vivons probablement la phase la plus critique de la culture occidentale, où il manque un profond respect pour le christianisme, qui constitue la racine même de la civilisation occidentale. C'est comme si un fils rejetait sa propre mère".

"Comme nous formons un seul corps, les blessures et la mort des autres chrétiens nous touchent personnellement, comme si nous étions martyrisés nous-mêmes".

Mgr Fisichella a ensuite fait référence à la situation en Italie, affirmant qu'il y a aussi en Italie des personnes qui tentent «d'isoler et de ridiculiser la foi chrétienne, en particulier catholique».

"L'objectif est de marginaliser le rôle de l'Eglise sur la scène publique. Mais ce que l'on ne comprend pas c'est que ces attaques frappent au contraire le cœur même de la liberté".

"C'est justement parce que nous sommes crédibles, parce que nous sommes capables de donner des martyrs, parce que nous sommes capables aujourd'hui encore, sans interruption, de rapporter cette Parole de vie, que le monde ne nous veut pas".

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog