Magazine

Pas de droite nationale sans le Front National

Publié le 01 septembre 2008 par Micheljanva

" "Famille : changeons les mentalités !" | Accueil | L'eugénisme honoré en Grande-Bretagne "

01 septembre 2008

Pas de droite nationale sans le Front National

Invité à l'Université d'été d'Esprit public à Orange, organisée par le maire MPF Jacques Bompard (ex-FN), Nicolas Bay ( MNR) a tenu un discours que l'invitant a trouvé surprenant... Extraits :

Face à la situation actuelle de la France et aux difficultés que traverse notre famille politique, Cette remise en cause, ce travail d'introspection est important. Il est même indispensable si nous voulons que notre camp retrouve les chemins du succès. Pas de droite nationale sans le Front National " il est en effet indispensable de mener une réflexion, sans polémique inutile, sur les idées que nous défendons et sur les façons les mieux appropriées de les présenter. Mais il ne doit pas pour autant nous conduire à l'auto-flagellation ou à la désignation de telle organisation ou de telle personnalité comme responsable exclusif du déclin - ou du moins des difficultés actuelles - de la droite nationale. [...]

en étant au plus près des préoccupations de nos compatriotes et en leur montrant que la défense de l'identité, loin d'être un poncif idéologique, trouve justement une application concrète dans leur vie quotidienne. Notre communauté politique et militante, dans salégitime diversité, doit aussi s'enraciner dans nos valeurs essentielles, sans complexe ni tiédeur. Bien-sûr, il est inutile et stérile de s'enliser dans les excès et la provocation mais nous ne devons rien céder de nos convictions. [...] L'enracinement, chers amis, ça consiste enfin et surtout à être en prise avec le réel, en travaillant le terrain, Les succès municipaux obtenus ici même, à Orange et à Bollène, nous donnent de beaux exemples d'enracinement réussi et de travail militant couronné de succès électoraux. Indéniablement, notre culture militante doit être réorienté vers le terrain. [...]

Notre faiblesse actuelle est aussi née de notre division. Il est maintenant nécessaire de se rassembler en surmontant les réticences et en dépassant les anciens conflits. Le pragmatisme doit prévaloir. Dans ce domaine aussi, la réalité doit nous guider. Or la réalité aujourd'hui, c'est que le Front national est et demeure la seule véritable force qui, au sein de notre famille politique, a un poids électoral significatif. Je dis cela avec d'autant plus de liberté que je ne suis pas membre du FN. Mais, sauf à vouloir nier les réalités et à se complaire dans un monde politique imaginaire, on ne peut aujourd'hui envisager raisonnablement le rassemblement des nationaux sans le FN ou contre le FN. [...]

Il appartient désormais à tous les acteurs de la droite nationale et identitaire, à tous ceux qui veulent participer utilement au combat pour défendre la France, notre peuple et notre civilisation Depuis trente ans, la totalité des initiatives électorales en concurrence du Front national se sont soldées par de cuisants échecs. [...] de se ré-enraciner, de se rassembler et se rénover !"

Posté le 1 septembre 2008 à 22h19 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Une autre analyse : http://bernard-antony.blogspot.com/2008/09/le-sens-de-ma-prsence-aux-journes-de.html

Rédigé par : JBD | 2 sep 2008 08:22:59

les militants savent que ces fameuses valeurs essentielles (il faut relire OUSSET )ont varié du moonisme au libéralisme pur et dur,en passant par l'accueil des algériens ou leur rejet.rien de surprenant pour un parti entiérement dépendant de son président,dont la propre culture politique ne comprend pas les auteurs dits contre révolutionnaires.si le diable,ce looser,a encore un succés médiatique avec les attardés du marxisme ;le roi de FRANCE le CHRIST représente le futur,et c'est autour du christianisme et du patriotisme que l'union peut se faire .

Rédigé par : knock | 2 sep 2008 08:30:41

"Depuis trente ans, la totalité des initiatives électorales en concurrence du Front national se sont soldées par de cuisants échecs. [...]"

En voulant éviter toute polémique, je ne peux m'empêcher de constater qu'il n'est guère poli ni délicat de faire des déclarations insultantes pour votre hôte, surtout quand elle constestent l'évidence.

En voulant éviter toute polémique, je ne peux m'empêcher de constater qu'il existe un certain ridicule à dire cela dans une ville où le maire élu au premier tour n'est pas du FN.

Rédigé par : Denis Merlin | 2 sep 2008 08:51:32

Il ne faut pas retirer une phrase de son contexte! Je crois que ce que Nicolas Bay voulait dire, c'est que dans notre camp, il faut cesser les divisions, les querelles de personnes, redéfinir nos valeurs et marcher tous ensemble sinon c'est fichu.Pourquoi le cuisant échec du FN aux dernières élections: parce qu'il y avait les idées de un tel qui n'étaient pas celles de telle autre et qu'il n'y avait pas d'unité sur le temps des idées.
Rappelons-nous que "le diable" veut dire "le diviseur"...

Rédigé par : maman de 6 enfants | 2 sep 2008 10:22:39

A Denis,
Je suppose que M. Bay parlait des initiatives électorales au niveau national. Dans ce sens, il faut convenir qu'il a raison. Au niveau local, M. Bompard a fait un très bon travail. Mais cela ne suffit pas pour constituer une droite nationale.

Paul-Marie

Rédigé par : Paul-Marie | 2 sep 2008 10:27:26

Je suis assez partisant du contraire de ce qui a été dit, je crois au contraire qu'il faut multiplier les formes de partis de droite. Ne pas empècher les énergies d'agir au niveau où elles souhaitent agir et interagir si elles le souhaitent. Je crois que la droite représentée par le FN ne pourra jamais dépasser ce score extraordinaire de 2002. Viser la présidentielle à travers un seul parti est illusoire à mon sens.
En revanche prendre des responsabilités locales sous une étiquette quelconque, redonner aux valeurs de la DSE le déploiement qu'elles méritent tout cela doit se faire, peu importe l'étiquette. Malheureusement, si le programme du FN est bon, ce parti reste un faire valoir !

Rédigé par : Remy | 2 sep 2008 13:35:08

Il y a un paradoxe : le FN est le parti qui au niveau national enregistre les meilleurs scores dans le camp de la droite nationale ; mais ce même FN est le parti anti-enracinement (Le Pen a toujours pris pour des concurrents les rares grands élus locaux). Les enracinés font d'excellents scores locaux mais leurs partis peinent à entrer dans le joute électorale nationale.

Conclusion ? Revenir au FN en l'état actuel est une impasse. C'est faire le jeu de la clique gaucho-lepéniste/mariniste qui tient le parti en otage. Faire cavalier seul reste une position discutable : l'union fait la force, une constellation de partis droitiers divisés fera le jeu du système. Il faut une refondation, une rénovation de la droite nationale, avec :
- une entente de tous les dirigeants pour fonder un grand et unique mouvement national fédérant toutes les sensibilités.
- un congrès extraordinaire avec vote de tous les militants pour désigner les nouveaux responsables
- un comité scientifique pour rédiger un programme commun de synthèse nationale comportant les points fondamentaux et non négociables
- une structure miliante performante pour former les cadres, recruter les des sympathisants, diffuser une saine politique et l'appliquer au plus haut sommet de l'Etat.

En dehors de là, nous n'aurons que les bagarres du village gaulois et nous mourrons. Pour paraphraser Ségolène Royal : aimons nous les uns les autres, unissons nous, ou disparaissons.

Rédigé par : Charles Augustin | 2 sep 2008 15:13:04

Mouais... Quand je vois le nombre de personnes déçues par le Front (revirements du chef, purges, etc...) et la densité de son tissu militant, je ne suis pas certain que l'avenir se fera autour de lui.

De plus, je n'aime pas cette façon d'appeler Villiers "le vicomte". Il n'y peut rien, il est né comme ça. Et il n'y a aucune honte à être vicomte. Sauf chez les coupeurs de têtes et autres révolutionnaires haineux que le Front est censé combattre...

Rédigé par : Thibaud d'e-deo | 2 sep 2008 20:44:42

Les partis de droite (FN, MNR,MPF,etc...)
doivent cesser de se critiquer et unir leurs forces afin d'offrir aux français un front uni pour la reconquête du pays.
A mon avis il est déjà trop tard...
Mais sachant que si nous bataillons Dieu donnera la victoire, il n'y a pas de temps à perdre.
Pour cela les représentants actuels doivent s'éffacer pour passer la main à des hommes plus soucieux du bien de la France et des francais (de souche) que de leur souci d'une image médiatique.
Le F.N. a perdu la bataille avec la "crasse" faîte à un de ses second et qui a engendré une grande division.
Dans l'état actuel où se trouve notre pays et le monde, il faut des hommes courageux et déterminés qui défendent vraiment les vraies valeurs selon la loi naturelle.
La connaissance et le respect de la loi naturelle est ce qui peut unir chrétiens et non-chrétiens... Il faut que ces gens de partis le comprennent et s'astiennent de polémiquer pour rassembler les français.
Il faut aussi que les évêques unis au Pape soutiennent ces militants en affirmant la foi catholique.
Et si Dieu le veut, avec beaucoup d'humilité et en implorant sa grâce, nous aurons des résultats car Dieu est fidèle si nous le sommes !

Rédigé par : Jehan | 3 sep 2008 21:03:39

N. BAY fait un constat de bon sens : sans le FN, la Droite Nationale n'existe pas.
Mais il constate aussi tous les manques du FN : refus de l'enracinement, priorité accordée à la présidentielle, ainsi que confusion des idées.
Mais, surtout, N. BAY évite la mise en cause des personnes et la technique du bouc émissaire : il est d'une nouvelle génération, celle qui n'a pas de comptes à régler. Mais cette déclaration va lui valoir bien des ressentiments : car la Droite Nationale adore se déchirer et se trouver de fausses divergences pour mieux se haïr entre amis.
Il reconnait les mérites de ceux qui ont réussi leur enracinement, comme les époux BOMPARD.
En appelant à une refondation sur les idées et la stratégie et sans les exclusives et les haines recuites, la prise de position mesurée de N. BAY est d'une grande pertinence. Espérons qu'elle sera entendue.

Rédigé par : Pascal GANNAT | 4 sep 2008 21:23:27



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • iTunes 7.6.2 + Front Row 2.1.3 + QuickTime 7.4.5

    Petit billet pour vous avertir de la publication de 3 mises à jour cette nuit. Elles concernent iTunes, QuickTime et Front Row. Lire la suite

    Par  Benjamin Magras
    HIGH TECH, INFORMATIQUE
  • Des conseils municipaux à front renversé

    La première vague de Conseils Municipaux “classiques s’est tenue à Fontenay et Saint Mandé en fin de semaine dernière (en attendant celui de Vincennes ce lundi). Lire la suite

    Par  Dornbusch
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Forum National du Commerce Equitable

    « Consommer équitable, c’est donner du sens à ses achats ». Quelle réalité se cache derrière cette formule ? Le Forum national du commerce équitable a choisi... Lire la suite

    Par  Abonéobio
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Forum National du commerce équitable

    Organisé par la Plate forme pour le Commerce équitable, Max Havelaar France et le Groupe SOS, il marque le lancement de la 8ème Quinzaine du Commerce Equitable. Lire la suite

    Par  Alex Ruben
    A CLASSER
  • Front Design

    Cette série de meubles et d'objets crayonnés à la main par Front Design représente des illustrations de meubles matérialisées.Elle a été présentée à l'espace... Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • C'N'C : casting national

    Coucou, revoilà les lignes bis. Au printemps 2007, c'est l'animale Juliette Lewis, accompagnée de son groupe les Licks, qui incarnait l'image de C'N'C, la... Lire la suite

    Par  Sophie Ceugniet
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE
  • Le premier mai 2008 du front national

    Photo Only Photos. France, Paris. 01/05/2008. Premier mai 2008 du FN. Monsieur Le Pen à la tribune Photo Only Photos. France, Paris. 01/05/2008. Premier mai 200... Lire la suite

    Par  Onlyphotos
    PHOTOS, TALENTS

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog