Magazine Internet

Le blogueur politique est-il un être humain ?

Publié le 02 septembre 2008 par Nicolas J
Sarkofrance nous livre ses règles du blog politique. Voilà les deux premiers points :
« 1. Le blog politique doit être fédéré. Inutile de bloguer seul, il faut buzzer.
2. Le blog politique doit être concentré. Inutile de s’encombrer d’anecdotes personnelles, de considérations autres que politiques. Elles diluent le message.
»
Plutôt que de faire une réponse en commentaire chez lui, je vais faire un billet ici. Ca lui apprendra à dire un truc avec lequel je ne suis pas d’accord : son deuxième point. Je ne suis pas du tout d’accord : il faut varier et insérer une touche de « personnel » et une touche de « sujets autres ». D’ailleurs Juan a créé plusieurs blogs annexes pour le faire…
C’est une des conditions du point 1 : ne pas bloguer seul nécessite de parler des autres, de parler de buzz, de parler de blog (ce qui d’ailleurs intéresse souvent plus les blogueurs politiques que la politique elle-même).
Donner une touche de personnel au blog, parler à la première personne, permet de le rendre plus humain, condition indispensable à deux autres points évoqués par Juan dans son billet :
« 3. Le blog politique doit être anonyme s’il doit être radical. L’anonymat protège.
5. Le blog politique doit être sincère. La subjectivité y a sa place. La langue de bois aucune.
»
L’anonymat protège mais il ne faut pas qu’il se transforme en « trollage » : le blogueur doit exister, le blog doit être humain. La subjectivité a sa place dans un blog mais uniquement si elle émane d’une vraie personne…
Hop.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine