Magazine Sport

Champion de France.. euh pardon du "monde"

Publié le 02 septembre 2008 par Pascal Boutreau

Allez hop tout le monde au boulot ! On range les tongues et on s'y remet... Merci au passage à Bénédicte pour son petit mot ;) Ce fut le seul bon moment (avec quand même Grey's Anatomy et le SAV d'Omar et Fred) d'une sale journée qui m'a prouvé une fois de plus qu'il ne fallait faire confiance à personne et qui m'a fait perdre le reste des illusions que j'essayais de me faire... Le bon côté des choses, c'est que ça permet de prendre conscience de la chance (oui oui) que j'ai d'être seul... ça évite d'être pris pour un con...  Bref...

Pour commencer bravo à l'équipe de France de triathlon longue distance qui a fait dimanche à Almere (Pays-Bas) une razzia lors des Championnats du monde longue distance (4km de natation, 120km de vélo, 30km de course à pied) avec une victoire, comme l'an dernier, de Julien Loy, devant cette fois François Chabaud tandis que Sébastien Berlier prenait la 4e place et Stéphan Bignet la sixième. Une fois ces félicitations transmises, une tite réserve toutefois sur l'absence d'une réelle concurrence.

Comme depuis quelques années, la France est la seule nation a vraiment joué le jeu de ces "Championnats du monde longue distance" organisés par la Fédération internationale. Alors même si ces breloques feront du bien dans le rapport transmis au Ministère des Sports, surtout après un triste bilan olympique, il s'agit tout de même de relativiser. Pas question bien évidemment d'enlever du mérite aux Tricolores... De toute façon les absents ont toujours tort (et pas qu'en triathlon... cf mon préambule)... Mais dans l'esprit du "milieu triathlétique" (sa définition en est certes très floue), le véritable champion du monde du triathlon dans sa version "extrême" reste tout de même celui qui s'imposera en octobre prochain à l'Ironman de Hawaii. 

Et puis dernier point sur ces Mondiaux LD, j'ai suivi la course sur le net... eh bien c'est quand même super chiant de voir des mecs rouler en peloton... oups pardon, les uns derrières autres... (il parait que le drafting n'était pas autorisé... sur les images, on peut en douter...) pendant trois heures sur des pistes cyclables hollandaises sans que rien ne se passe, après 1 heure dans l'eau à juste voir des bonnets et avant près de deux heures de course à pied avec des gens dans tous les coins qui courent à des vitesses différentes sans qu'on n'y comprenne rien (j'exagère à peine). Je serais patron d'une télé, jamais je ne glisserais une retransmission longue distance en direct dans ma grille de programmes... Par contre, un bon vieux CD avec drafting, je dis oui... à condition d'avoir des vrais parcours vélo, des attaques, et pas seulement comme désormais dans 90% des courses, un triathlon qui ne se résume qu'à un 10km à pied... Là je me place en patron de télé et pas en tant que pratiquant clairement tourné vers les efforts de longue voire très longue durée.

..................................

En parlant "longue durée", l'actu de ce week-end se passait aussi autour du massif du Mont-Blanc avec l'Ultra Trail du Mont-Blanc, le fameux UTMB. Pour les non spécialistes, il s'agit d'un trail (c'est-à-dire une course à pied qui abandonne le bitume au profit des sentiers et chemins) de 166km avec plus de 9000m de dénivelé positif (c'est énorme) autour du Mont-Blanc en passant par la France, l'Italie et la Suisse, le tout à couvrir en moins de 46 heures. La victoire est cette année revenue à un jeune Espagnol Kilian Jornet qui a bouclé ce périple en 21 heures, une heure plus vite que le Népalais Sherpa habitué de ce genre de course ! La première femme, la Britannique Elisabeth Hawker, termine 14e au scratch en 25h19. Chapeau aussi à Vincent Desfossez, notre représentant du Meudon Triathlon même s'il n'a pu aller au terme, étant contraint à mettre la flèche après 22h30 de course.  Bravo aussi à ET, toujours du Meudon Triathlon, brillant finisher du CCC (Courmayeur, Champeix, Chamonix), la petite soeur de l'UTMB avec 100 bornes et 5200m de dénivelé positif.

Depuis quelques années, l'UTMB est devenu LE trail de référence en matière d'extrême.  Et qui dit "extrême" dit bien entendu "ça m'intéresse, moi aussi je veux jouer". Dans ma première vie de sportif (il y a longtemps... sniff sniff), j'avais participé au Grand Raid de la Réunion. Un grand souvenir. Alors évidemment, l'UTMB est dans un petit coin de ma tête... (après peut-être avoir goûté à la CCC... en plus Courmayeur me rappellera des bons souvenirs... nostalgie nostalgie... ) Ces courses sont assez fabuleuses et mériteraient une plus grande exposition médiatique, notamment dans un fameux quotidien sportif qui malheureusement traite  pour le moment ces disciplines par le plus grand des mépris... Pas facile de faire bouger les choses et se prendre des murs en pleine tronche dès que l'on tente une approche pour parler de ce genre de raids, de la course d'orientation ou d'une façon plus générale des disciplines pourtant dans l'ère du temps.  Zen Pascalou zen...


.....................................................

Vendredi

Natation : 1200 m (reprise tranquille)

Samedi

Course à pied : 1 heure (footing, très mauvaises sensations... beurk)

Lundi

Course à pied : 1 heure (footing, très bien :D)

Comme d'habitude lors des périodes de reprise, alternance de bonnes et de mauvaises séances. Passage cette semaine à cinq séances à pied (dont une sortie entre 1h30 et 2 heures) en vue des prochaines échéances. Bonne nouvelle, après la légitime décompression post-Ironman, j'ai à nouveau très envie de m'entraîner (en plus ça permet de se défouler... argh...)... Pourvu que ça dure...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Power BI: 15 erreurs courantes chez les débutants (2 de 3)

    Power erreurs courantes chez débutants

    J’ai été la première à offrir des formations Power BI à Montréal (et longtemps la seule), de sorte que j’ai formé un nombre impressionnant d’usagers. Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sopmar01
    INFORMATIQUE, LOGICIELS, ORDINATEURS
  • Spéculoos recette maison au thermomix

    Spéculoos recette maison thermomix

    , un délicieux biscuit pour votre gouter. facile à préparer chez vous, voila la recette du biscuit Spéculoos au thermomix. INGRÉDIENTS : 250 g de farine 150 g d... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Tarte aux prunes avec Thermomix

    Parce que c’est le moment de l’année où on aime se faire plaisir, et en cuisine c’est dessert et cocktail, nous vous présentons la recette de la tarte aux prune... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • Mug Cake Chocolat Coulant au thermomix

    Cake Chocolat Coulant thermomix

    , un délicieux dessert de chocolat pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug chocolat au thermomix. INGRÉDIENTS : 65 g farine 40 g caca... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Khalil, de Yasmina Khadra

    Khalil, Yasmina Khadra

    Les odieux attentats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris resteront longtemps dans les mémoires. Le narrateur, Khalil, du dernier roman de Yasmina Khadra,... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Francisrichard
    SOCIÉTÉ
  • Mug Cake Oreo au thermomix

    Cake Oreo thermomix

    , un délicieux dessert de crème oreo pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug oreo au thermomix. INGRÉDIENTS : 4 c.à.s de farine 2... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Une voix de Dragon Ball et Cowboy Bebop s’est éteinte

    voix Dragon Ball Cowboy Bebop s’est éteinte

    Triste nouvelle pour les fans d’anime… Selon le site japonais Natalie (via DBS France), Unsho Ishizuka, doubleur de Mr. Satan dans Dragon Ball Kai et... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6812 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine