Magazine Conso

Fuel for Life Unlimited

Publié le 01 septembre 2008 par Stéphane Allard

Vous n’aviez pu passer outre la campagne Society Against Legislation l’an dernier, présentant élégamment les addictions que pouvaient provoquer Fuel for Life de Diesel. Vous avez certainement noté le lancement récent de la nouvelle fragrance Diesel, Fuel for Life Unlimited : un parfum pour les femmes “qu’on raconte frondeuses, affranchies, terriblement sexy et plus encore“, qui aiment “dévorer la vie sans interdiction et sans limite“, je crois que cela nous parle ici, sur quelques-uns de ces aspects tout au moins ;-)

Fuel_for_life_unlimited_2.jpg

Sur le même fond de mélodie délicatement pianotée, la campagne publicitaire nous plonge dans un univers très glamour : Diesel joue sur des codes de séduction très années 20, nombreux sont les signes qui y font référence : les sautoirs sont langoureusement entrelacés, les coupes de cheveux sont au carré, façon Louise Brooks, les bas résille mettent en valeur des escarpins haut perchés … On imagine tout à fait une certaine Kiki de Montparnasse sortir grisée d’une nuit au bar de La Coupole pour aller retrouver son Man Ray à son atelier, alors que le soleil se lève… On me souffle que c’est la photographe allemande Ellen von Unwerth qui a réalisé les visuels de la campagne, celle-ci était photographe de mode pour Vogue, Vanity Fair ou encore The Face, et s’est spécialisée dans les photos de charme, ça tombe plutôt bien.

Côté senteur, cet elixir m’a paru plus discret que la version féminine de Fuel for Life. Renseignements pris, j’apprends que les trois nez qui se sont aventurés à pénétrer les frontières du territoire féminin pour en capturer le parfum ont privilégié, pour créer cette nouvelle essence pour la vie, une belle note d’agrumes (citron de Calabre et mandarine, ça pétille !), ainsi qu’une note de réglisse. Le résultat est là : un parfum que l’on remarque tout de suite, mais qui n’est pas intrusif.

Et puis notre côté coquet nous a tout de suite fait aimé le gracieux habillage du flacon, paré d’une résille noire et or et orné d’un mini sautoir doré. Je crois que le mot de la fin sera celui-ci : “Fuel for Life Unlimited puise son inspiration auprès de celles qui préfèrent l’ivresse à la sobriété, l’instant présent au lendemain, l’insolence à la soumission.” A bon entendeur/se …

Fuel_for_life_unlimited.jpg

Pour retrouver la version longue de la publicité, c’est par ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • FUEL se dévoile

    Prévu pour 2009, Fuel se dévoile avec quelques screens proposés par Codemasters. Dans un environnement ouvert de plus de 14.000km² vous pourrez piloter... Lire la suite

    Par  Lacoc
    CONSO, HIGH TECH
  • Married life

    Film réalisé par Ira Sachs. Avec Pierce Brosnan, Chris Cooper, Patricia Clarkson. Sortie le 24 Septembre 2008 Après des années d'une vie de couple heureuse et... Lire la suite

    Par  Yeca
    CONSO, HIGH TECH
  • Dada Life september mix

    Après un break estival au mois d'août, l'occasion d'avancer sur le prochain album, Dada Life est de retour comme tous les mois avec ce september mix. Lire la suite

    Par  Kanthos
    CONSO, MODE, MODE HOMME
  • Blue sky second life

    Chez EDF, le web 2.0, c'est "ma maison bleu ciel". Visite virtuelle-réelle. "Bonjour, L'équipe EDF Bleu Ciel vous invite à créer votre maison virtuelle sur le... Lire la suite

    Par  Energie2007
    CONSO
  • Magazine: Real Life (1978)

    "I've always liked to produce records that have a great number of moods and the musical palette is very wide. I was saying the same sorts of things when Real... Lire la suite

    Par  Are You Experienced?
    CONSO, CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Life (bonne année)

    Le magasine Life, vous en avez peut-être déjà entendu parler, vient de mettre en ligne quelque chose comme 100 000 photographies de son fond d'images. Lire la suite

    Par  Inisfree
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • Life-tox

    Life-tox

    est un projet personnel sur l'emploi à haute dose des pesticides.Une réflexion sur une prairie sans insectes. Lire la suite

    Par  Richarddhennin
    CONSO, JARDIN

A propos de l’auteur


Stéphane Allard 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine