Magazine

Google offre le premier Chrome aux hommes libres

Publié le 02 septembre 2008 par Allo C'Est Fini

Google offre le premier Chrome aux hommes libresDifficile de ne pas parler de "Chrome", le nouveau jouet Google. Tout le monde en parle, alors j'ose ce petit calembour désuet pour dire en un mot, que Google lance un navigateur, qu'il a l'air de faire partie d'un projet Open Source, donc c'est un chrome pour les "hommes libres".

Tout le monde en parle, de Jacques à Scoble, en passant par Pisani, 2803 et l'incontournable Techcrunch. Même Yaniv s'en mêle.

Ont-ils tous lus la totalité de la bande dessinée qui fait office d'annonce de lancement? J'en doute, mais si c'est le cas, Google aura réussi à faire lire une BD par des milliers de personnes sur le lieu de travail. C'est déjà pas si mal. Au passage, je trouve quand même aberrant qu'on ne puisse pas connaître le nombre de pages de cette BD a priori, et passer directement à la dernière page, dont je vous offre une copie d'écran à la fin de ce billet.

Pour l'heure, Google Chrome (que l'on pourra télécharger dès aujourd'hui sur plateforme Windows) m'inspire les réflexions suivantes:

  • Il parait que Chrome est plus orienté application que navigation. Cela signifie que Google Docs, GMail et consors fonctionneront bien. En revanche, il y aura peut-etre du souci à se faire pour Facebook et pour les sites bancaires...
  • Il va falloir désormais, en tant qu'agence Web ou autre, valider nos contenus sur un nouveau navigateur. On devait déjà faire ce boulot sur IE 6 et 7, Firefox 2 et désormais 3, Opera, Safari, quand diable cette inflation de plateformes de tests cessera-t-elle?
  • Google met un pied de plus dans la cour de Microsoft. A ce stade, ca devient un mille-pattes. Il y avait déjà Google Docs (vs MS Office), GMail (vs Outlook), Google Earth (vs Virtual Earth), il y aura donc désormais Google Chrome (vs ... Windows???)
  • Firefox va probablement prendre un coup de vieux. C'est dommage, je commençais à m'y habituer.
  • Chrome, comme Firefox, est ouvert aux plugins. Le développement de plugins va donc devenir un sport olympique, dans lequel les Chinois partiront sans doute favoris, une fois de plus.

Continuer à lire "Google offre le premier Chrome aux hommes libres"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte