Magazine Santé

Listériose

Publié le 02 septembre 2008 par Marieclaude

Crédit photo : Lars Sundström/SXC

Q1. Qu'est-ce que la listériose?

La listériose est une toxi-infection alimentaire qui se produit lorsqu'une personne consomme des aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. Cette bactérie se trouve souvent dans l'environnement, en particulier dans le sol, la végétation, les aliments pour animaux et les matières fécales des humains et des animaux. Bien que les aliments contaminés par Listeria monocytogenes ne présentent pas nécessairement d'altération visible ou d'odeur suspecte, la consommation de ces aliments peut causer une toxi-infection alimentaire, souvent appelée « empoisonnement alimentaire ».

Q2. Quels sont les symptômes de la listériose?

Les personnes souffrant de la listériose peuvent présenter les symptômes suivants :

  • Vomissements

  • Nausées

  • Douleurs abdominales

  • Diarrhée

  • Graves maux de tête

  • Constipation

  • Fièvre persistante

Les symptômes se manifestent habituellement de 2 à 30 jours, et parfois jusqu'à 70 jours, après la consommation d'aliments contaminés.
Chez les personnes les plus à risque, les symptômes peuvent être suivis d'une méningite ou encéphalite (infection cérébrale ou des tissus entourant le cerveau) ou d'une septicémie (infection sanguine), qui peuvent chacune entraîner la mort.

Q3. Qui est à risque de contracter la listériose?

Les personnes les plus à risque sont les suivantes :

  • Femmes enceintes

  • Nouveaux-nés

  • Personnes âgées

  • Personnes dont le système immunitaire est affaibli

Q4. Que dois-je faire si je présente ces symptômes?

Les gens qui manifestent des signes de maladie devraient communiquer avec la ou les personnes qui leur prodiguent des soins de santé.

Q5. Qu'arrive-t-il aux femmes enceintes?

Chez les femmes enceintes, l'infection peut n'occasionner que de légers troubles pseudogrippaux, mais si l'infection a lieu au cours des trois premiers mois de grossesse, la femme risque de faire une fausse couche. Si l'infection se produit plus tard durant la grossesse, l'enfant risque de naître mort ou de souffrir d'une maladie aiguë.

Q6. La listériose est-elle mortelle?

Les décès ne sont pas communs, sauf chez les personnes très jeunes, très âgées ou dont le système immunitaire est affaibli.

Q7. Comment la bactérie Listeria monocytogenes est-elle propagée?

Listeria monocytogenes est propagée par le contact avec une matière ou une surface infectée, comme les mains ou les comptoirs, durant la préparation d'aliments. La bactérie se trouve souvent dans l'environnement et, contrairement à la plupart des bactéries nuisibles, elle peut croître lentement sur des aliments conservés au réfrigérateur.

Q8. Les cas de listériose confirmés sont-ils associés à la consommation des produits Maple Leaf qui ont été retirés du marché?

L’Agence de santé publique du Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments ont reçu les résultats de laboratoire de Santé Canada qui établissent un lien entre un sous-ensemble de produits de viande rappelés qui provenaient d’un établissement des Aliments Maple Leaf à Toronto et une éclosion de listériose dans quatre provinces.
Le 24 août, l’Agence canadienne d’inspection des aliments et les Aliments de consommation Maple Leaf ont, par mesure de précaution, élargi la portée de la mise en garde diffusée le 19 août 2008 pour inclure tous les produits fabriqués à l’établissement en question (établissement 97B). Environ 200 produits font l’objet d’un rappel, la plupart d’entre eux étant des produits destinés à la vente au détail.


L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Les Aliments de consommation Maple Leaf avisent la population de ne pas servir ni consommer les produits de charcuterie prêts-à-manger figurant dans la liste de produits touchés publiée dans le site Web de l'ACIA, parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. De plus, les consommateurs sont priés de vérifier le code inscrit sur les produits achetés et de retourner ou de jeter ceux dont le code est « 97B ». Ce code se trouve près de la date « Meilleur avant » inscrite sur l’emballage. Lorsqu’on ne parvient pas à lire le code ou qu’on ne sait pas si le produit est visé par le rappel, il vaut mieux le jeter.

Q9. Est ce le plus grand rappel d’aliments dans l’histoire du Canada?

Non. Bien que le rappel des Aliments Maple Leaf puisse être considéré comme l’un des plus importants des dernières années, certains rappels passés touchaient un plus grand nombre de produits et présentaient des risques beaucoup plus élevés pour la santé humaine.

Q10. Où les produits de viande de marque Maple Leaf sont-ils distribués et vendus?

Ces produits ont été distribués à l'échelle nationale, principalement aux établissements de restauration tels que les restaurants, les hôpitaux et les maisons de soins infirmiers. Les produits peuvent aussi avoir été distribués aux points de détail et comptoirs déli au Canada.

Q11. Comment savoir si la viande que j'ai achetée dans un point de vente au détail ou un comptoir déli est visée par le rappel?

À ces endroits, il n'est pas facile de connaître le code original du produit ni la date de péremption. On recommande aux consommateurs qui se demandent quoi faire avec ces produits de charcuterie de communiquer avec le détaillant afin de déterminer si l'aliment acheté contient les produits faisant l'objet du rappel.

Q12. Que faire de la viande tranchée que j'ai déjà si je ne sais pas si elle provient des variétés touchées par le rappel?

Si vous ne savez pas si la viande que vous avez déjà fait l'objet du rappel, ne la mangez pas. Jetez‑la.

Q13. Quelle est la différence entre « cas confirmé » et « cas soupçonné »?

Dans le cadre de l'enquête menée sur la présente éclosion, un cas confirmé est une personne qui a une infection à Listeria monocytogenes de la même empreinte génétique que la souche à l'origine de l'éclosion.
Dans le cadre de l'enquête menée sur la présente éclosion, un cas soupçonné est une personne qui a une infection à Listeria monocytogenes dont l'empreinte génétique reste à déterminer selon les résultats des analyses.

Q14.  Les Aliments Maple Leaf sont‑ils les seuls soupçonnés d'être à la source de ce grand nombre de cas de listériose à ce moment‑ci? Sinon, sur quelles autres sources enquête‑t‑on actuellement?

Dans le cadre de l'enquête, nous recueillons des renseignements sur tous les aliments et l'eau consommés par les personnes infectées au cours des 30 jours précédant l'apparition des symptômes. Bien que les résultats de laboratoire de Santé Canada établissent un lien entre les produits de viande rappelés par les Aliments Maple Leaf et une éclosion de listériose, l'ACIA continue d'évaluer les sources alimentaires communes cernées au fil des enquêtes de santé publique.

Q15. Qui procède au rappel des aliments dangereux?

Un rappel peut être fait par l'ACIA, les médecins-conseils en santé publique (ou médecins hygiénistes) locaux ou provinciaux ou une entreprise. Le rappel d'aliments est une méthode permettant de retirer du marché des produits alimentaires qui peuvent représenter un danger pour la santé des consommateurs. Il s'agit d'une mesure prise le plus souvent par un fabricant, un distributeur ou l'exploitant d'un service d'alimentation afin de protéger la santé de la population.

Q16.  Qui veille à ce que les produits visés par un rappel soient retirés des rayons et que les restaurants, hôpitaux et foyers de soins infirmiers ne les offrent pas?

L’ACIA surveille l’efficacité du rappel ordonné par les Aliments Maple Leaf. En collaboration avec les services de santé publique partout au Canada, elle s’assure que la totalité des produits touchés soit retirée des établissements à haut risque, comme les hôpitaux, les foyers de soins infirmiers et les garderies, et que tous les magasins de vente au détail font l’objet d’une vérification selon la procédure normale. Cela dit, il est essentiel que les détaillants et les distributeurs des produits Maple Leaf fassent preuve de diligence et retirent les produits touchés de leurs rayons et de leurs menus.

Q17.  Qu'est‑ce qui a pu causer la contamination des produits d'Aliments Maple Leaf? Est‑ce une erreur dans la production alimentaire? Dans l'entreposage?  

L'ACIA est à enquêter sur les causes possibles de cette contamination de produits alimentaires.   

Q18. Comment me protéger et protéger ma famille?

D'abord, il faut examiner soigneusement la liste de produits touchés des Aliments Maple Leaf accessible sur le site Web de l'ACIA puisque ces produits peuvent être contaminés par Listeria monocytogenes. Ensuite, il faut s’assurer qu’aucun produit ne porte le code « 97B », puisque le rappel ordonné par les Aliments Maple Leaf par mesure de précaution vise tous les produits portant ce code. Celui ci se trouve près de la date « Meilleur avant » inscrite sur l’emballage. Lorsqu’on ne parvient pas à lire le code ou qu’on ne sait pas si le produit est visé par le rappel, il vaut mieux le jeter.
Les personnes les plus vulnérables (soit les très jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes) devraient éviter de consommer tout produit à risque.
Le gouvernement du Canada recommande également de prendre les mesures de précaution suivantes lors de l'achat, de l'entreposage et de la préparation des aliments :

  • Conserver les aliments hors de la zone de température dangereuse (soit entre 4°C et 60°C ou 40°F et 140°F). Régler la température du réfrigérateur à 4°C (40°F) ou moins. Réfrigérer les aliments rapidement.

  • Faire cuire ou bouillir à fond les aliments comme les hot‑dogs ou les produits de volaille, jusqu'à ce qu'ils soient assez chauds pour dégager de la vapeur.

  • Éviter de consommer du lait cru non pasteurisé et des aliments qui en contiennent, comme les fromages au lait cru.

  • N'acheter que la quantité d'aliments qui sera consommée en une ou deux journées.

  • Laver soigneusement les légumes crus avant de les manger.

  • Se laver les mains avant, pendant et après la manipulation de tous les types d'aliments, surtout la viande et la volaille crues.

  • Nettoyer tous les ustensiles de cuisine, planches à découper et surfaces de travail à l'aide d'une solution d'eau de Javel diluée (5 ml/1 c. à thé d'eau de Javel dans 750 ml/3 tasses d'eau) avant et après leur utilisation.

  • Utiliser des ustensiles différents pour manipuler les aliments crus et les aliments cuits.

  • Respecter les dates de péremption « Meilleur avant », surtout celle des produits emballés ayant une longue durée de conservation.

Q19. Les problèmes posés par les produits de viande Maple Leaf représentent‑ils un incident isolé?

Oui. Selon les analyses menées jusqu'à maintenant, il s'agit d'un incident isolé lié à une seule installation. Les dossiers d’exploitation et d’inspection de cette installation font actuellement l’objet d’un examen minutieux pour déterminer s’il y a eu violation des procédures établies en matière de salubrité des aliments. Une analyse plus poussée des échantillons prélevés à cette usine est actuellement menée afin de s'assurer que tous les produits touchés sont retirés de la chaîne de distribution.
Le milieu de la santé publique détecte et signale régulièrement des cas sporadiques de listériose liés à divers produits alimentaires.

 

28 août 2008

Source: Santé-Canada

Bonne chance,

Marie-Claude


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par visiteur
posté le 08 septembre à 22:49
Signaler un abus

Bonjour!!!

Jai entendu que un visiteur au canada. Sil tombe malade paye enorment dargent sil contracte un maladie quelconque. Donc cela donne pas vraiment envie daller à lhopital si on a un signe d`une maladie quelconque.

Si on attrape une maladie comme la listeriose ou une intoxication alimentaire quelconque , on est pas sure.Quest ce quon doit faire!

Mecie

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine