Magazine Humeur

Où il y a du gène 334 , y a pas de plaisir

Publié le 02 septembre 2008 par Richard Kirsch
Ami internaute , ton couple subit des crises incessantes. Pour trois fois rien c'est la guerre avec ta compagne : une paire de chaussettes abandonnée sur le frigo dans un moment d'inattention ou quelques malheureuses canettes de bière laissées sur la moquette à chaque match de foot 772533361.6.jpgDes chercheurs suédois du Karolinska Institut à Stockholm ont confirmé ce que les femmes soupçonnaient depuis longtemps: les crises conjugales peuvent s'expliquer par le patrimoine génétique des hommes, d'après une étude qui accuse un gène masculin d'être responsable des problèmes relationnels. La variante de ce gène, présente chez quatre hommes sur dix en Suède, peut expliquer pourquoi certains hommes sont davantage sujets à des relations houleuses 923455317.2.jpget moins attachés à leur compagne, d'après des chercheurs du centre de recherches
Ainsi, les chercheurs ont découvert que les hommes porteurs d'un ou deux exemplaires de la variante du gène, appelée allèle 334, se comportent souvent différemment des autres hommes dans leurs relations amoureuses.Ben voilà. La fréquence des problèmes de couple chez les hommes porteurs de deux exemplaires de l'allèle 334 a été deux fois plus élevée que chez les autres hommes.Résultat "ou y a du gène , y a plus de plaisir. Amis internautes , des deux sexes, avant de signer pour un second mariage , payez vous avant un bon test génétique. Ce n'est guère romantique mais beaucoup moins cher qu'un divorce.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog