Magazine Rugby

Après-midi chaleureux à Ernest-Wallon

Publié le 02 septembre 2008 par Ansolo

Renvoi aux 22 a eu la chance de compter un envoyé spécial à Ernest-Wallon, lors de la dernière journée de Top14. Raf nous propose donc ses impressions de supporter sur la rencontre qui a opposé "son équipe" du Stade Toulousain à celle de Dax. En plus de sa meilleure plume, Raf avait décider d'emporter dans son sac un appareil photo... Vous êtes donc invités à profiter de ses magnifiques clichés.

Renvoi aux 22

Samedi 30 Août, belle et chaude journée...

La semaine fut difficile mais aujourd'hui je suis heureux.

Après 2 mois de sevrage, je retourne au Wallon voir jouer mes « Rouge & Noir » préférés. Le Stade Toulousain accueille Dax, équipe sauvée des eaux par les problèmes financiers Albigeois...

L'an passé, le match fut à sens unique, aussi je pense que ce sera la même chose cette année et je me dis que les 5 points seront une formalité pour des Toulousains avec quelques jours d'entrainement collectif en plus et désireux d'effacer la contre performance contre le MHRC au Du Manoir.

On se décide pour un bon petit resto basque d'avant match («  La Sidreria  » pour les connaisseurs du quartier des 7 Deniers), on se régale, il est 13h30, il fait 40° environ au soleil, on se dirige vers le stade, on passe devant le Brennus que l'on regarde en souvenir de la belle fête de juin mais sans prendre de photo (après tout il appartient surtout aux joueurs...) et on va applaudir les joueurs qui passent au milieu de la foule pour rejoindre l'un des terrains d'entrainement.

Bref, un avant match comme je les aime...mais à l'ombre de la grosse chaleur qui « cogne sévère » sur Toulouse en ce samedi...

On décide d'aller directement s'asseoir pour s'imprégner de l'ambiance et du bruit d'un stade de rugby qui nous a tant manqué pendant ce laps de temps pourtant court en soit (mais quand on aime...).

On voit les nouveaux abonnés à la peine pour trouver leur marque : Mais ou sont les Toulousains ? Pourquoi ne s'échauffent t'ils pas ici ? C'est lui Donguy ? C'est quoi le Cop des Petits Stadistes ?...

La mascotte passe et harangue la foule (pauvre type sous la fourrure...) et le nouveau speaker passe en revu les effectifs Dacquois et Toulousains, applaudissements nourris quoique timide, un match de reprise en somme ou le Wallon fête ses champions...

Les joueurs rentrent, on frissonne forcément un peu et le 1er match à domicile est lancé...Dur, chaud, pénible pour les organismes, le jeu est haché et les différents protagonistes semblent accablés par la chaleur et à la peine physiquement très vote, trop vite...

Les soigneurs et les kinés n'en finissent plus de rentrer, sortir, rentrer, sortir, amener les bouteilles d'eau...

Les coachs se prennent la tête devant les trop nombreuses fautes de mains et les incompréhensions des nouvelles règles...

Même les remplaçants qui nous passent devant ne semblent pas presser d'aller sous la fournaise...

Les Dacquois font honneur à leurs couleurs, d'autres n'auront pas autant de chance au Wallon ! Ils sont héroïques, jouent tous les coups à fond et veulent repartir avec leur point de bonus (ils y arrivent d'ailleurs).

Le public Toulousain ne comprend pas, il ne voit pas la même équipe que celle qui a finit la saison...les connaisseurs comprennent forcément pourquoi (chaleur, reprise, manque de repères, trop de foncier à l'entrainement...), les autres avancent des idées bidons (ils se voient trop beaux, ils se sont vu trop facile,...) mais ça fait bien de parler comme ça devant des inconnus...

La fin du match est là, on applaudit les vaillants combattants des 2 bords, on part récupérer la voiture en vitesse et on file à la terrasse d'un café sur les quais de la Daurade pour analyser le match et finir l'après midi au calme et toujours à l'ombre...

Le Top 14 a repris, et avec lui, les émotions, les odeurs et les images familières, celles que j'aime, celles que je partage avec beaucoup pour mon plus grand plaisir.

Celles qui, avec le temps, laissent des souvenirs forts, à la nostalgie larmoyante loin de toute considération sportive...d'ailleurs j'ai déjà oublié le score du match et les temps forts mais pas le bon moment passé avec mes amis.

Le rugby...(soupir).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines