Magazine

Mon poirier au Québec

Publié le 02 septembre 2008 par Francine Rousseau
Quel plaisir de récolter ses propres poires. Je les connaîs presque personnellement ces beautés.
J'ai moi-même choisi et planté l'arbre bien à l'abri des grands vents. Puis patiemment j'ai attendu quelques années pour enfin cueillir une abondante récolte de magnifiques fruits.
Au printemps sont apparues les fleurs blanches et fragiles puis de minuscules poires ont pointé leur nez. Que de fois je les ai admiré et encouragé à grandir. Cette semaine les fruits sont enfin à maturité. Avec précaution presque qu'avec amour je détache l'objet de mon désir et croque le fruit juteux et sucré . C'est une oeuvre entièrement produite par mère nature, sans pesticide ni engrais. Sublime!
poirier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par stephane
posté le 14 avril à 00:20
Signaler un abus

Bonjour, De quel type de poirier s'agit-il? Dans quel Zone de rusticité êtes vous? Merci Stephane

A propos de l’auteur


Francine Rousseau 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte