Magazine

Fascisme vert

Publié le 23 juin 2008 par Objectifliberte

"Les cons, ça ose tout, c'est même à cela qu'on les reconnaît"
Michel audiard

Hansenthecrackpot Le dénommé Jim Hansen (photo), ci devant patron du département de climatologie de la NASA, et grand promoteur des thèses apocalyptiques devant l'éternel, a lancé une fatwa contre, je cite, "Les PDG des grandes compagnies pétrolières", qu'il veut faire juger pour "crime contre l'humanité et la nature" (l'humanité tout seul, cela n'aurait sans doute pas suffi...) à cause des "doutes qu'ils s'acharnent à propager" sur l'origine humaine du réchauffement climatique, de la même manière que "les fabricants de cigarettes ont longtemps nié les effets négatifs du tabac". Non, ce n'est pas une blague. Extrait d'un long texte de l'intéressé dans "the guardian":

CEOs of fossil energy companies know what they are doing and are aware of long-term consequences of continued business as usual. In my opinion, these CEOs should be tried for high crimes against humanity and nature.

Cet appel à la chasse aux sorcières a été lancé ce lundi soir devant... Le congrès américain, rien que cela, pour le 20ème anniversaire de son premier discours alarmiste devant cette même tribune.

Il faut dire qu'en matière de désinformation, le département que dirige Hansen est une unité d'élite. C'est le département de M. Hansen qui a fait croire que la décennie des années 90' était la plus chaude qui soit, avant que les mêmes statisticiens indépendants (McKitrick et McIntyre) ne forcent la NASA à réviser ses données pour cause de mesures défaillantes, conduisant à la conclusion que les années 90' étaient moins chaudes que les années 30... La Nasa a révisé ses chiffres en catimini, surtout sans faire de publicité autour de cette "erreur". Et ça vient donner des leçons de déontologie.

Bref, James Hansen, dont le département a reçu des milliards de l'état fédéral US, mais qui accuse les compagnies pétrolières de déverser des millions vers les chercheurs sceptiques, voudrait que toutes les têtes de mule qui ne croient pas à la théorie du réchauffement anthropo-carbonique soient réduits au silence par la force s'il le faut.

Quand le chien a peur pour son os, il aboie. Devant la faiblesse croissante de leurs positions, il ne reste plus aux thuriféraires du réchauffement anthropogénique qu'à adopter une posture fascisante. Le débat est trop risqué ? interdisons le débat ! Gageons que la proposition de James Hansen fera des émules de ce côté ci de l'Atlantique.

A quand le bûcher pour les blogueurs hérétiques ?

---

PS. Dans son discours de 1988, Hansen prévoyait que la température atmosphérique moyenne augmenterait d'environ 1°C en 20 ans. Résultat :

Fascisme vert
Pas concluant...

--


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Objectifliberte 2968 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte