Magazine High tech

[Blu-ray] Into the Wild

Publié le 03 septembre 2008 par Praska

Pochette Into the WildEn passant au Virgin, j'avais pris sur un coup de tête le blu-ray de Into the Wild pour enfin voir ce film qui avait reçu beaucoup de bonnes critiques. Into the Wild est réalisé par Sean Penn et est l'adaptation du livre du même nom (ou Voyage au bout de la Solitude en français) par Jon Krakauer, lui-même une biographie de l'histoire vrai de Christopher McCandless (le lien montre des spoilers).

A 22 ans, ayant fini ses études et un avenir tout tracé, Christopher McCandless (joué par Emile Hirsch) décide du jour au lendemain de tout larguer et de partir à l'aventure. Après avoir fait don de ses économies, abandonné sa voiture, il devient Alexander Supertramp et part à travers les Etats-Unis pour un road-trip en solitaire et fuir la société et les grandes villes. Lors de son parcours, il n'a plus qu'un objectif en tête : atteindre l'Alaska et sa nature brute. Il souhaite ne faire qu'un avec la nature et se découvrir lui-même. Il profitera de son long voyage (près de deux ans) pour faire des rencontres extraordinaires qui changera le cours de sa vie et des autres.

Emile Hirsch et Kristen Stewart dans Into the Wild

Je ne vais pas vous faire une critique du film en lui-même (il en faudrait un autre article) mais juste vous dire qu'il est superbe ; Sean Penn a réussi un film magnifique que ce soit dans l'image ou dans l'histoire. Les acteurs, qu'ils soient principaux ou secondaires, sont tous très bons. Il faut aussi savoir que le film a été filmé réellement dans les endroits cités pour se rapprocher encore plus de l'histoire réelle : on découvre les paysages de Dakota du Sud, de la Californie, du Mexique, d'Arizona (et son Grand Canyon) ou encore d'Alaska.

Emile Hirsch filmé par Sean Penn dans Into the Wild

Qualité vidéo et audio

Globalement, la qualité de la vidéo (encodée au format VC1) est plutôt satisfaisante pour un blu-ray même si j'ai trouvé que ça aurait pu être un tout petit peu mieux. Cependant, on se régale vraiment devant les images et la qualité de réalisation de Sean Penn. Quant au son, cette édition française propose les pistes française et anglaise au format 5.1 DTS HD ce qui donne une ambiance sonore très agréable. Les musiques, composées par Eddie Vedder - chanteur du groupe Pearl Jam, s'intègrent plutôt bien au film et sont assez agréables à écouter.

Christopher McCandless (Emile Hirsch)

Contenu supplémentaire

Ce blu-ray propose pas moins de 2h30 de bonus (malheureusement en SD). Un making-of (26 min), la conférence de presse avec Sean Penn et l'équipe du film (35 min), deux vidéos sur l'histoire des personnages et l'expérience Into the Wild (17 et 22 min), Creating Into the Wild (15min sur un DVD supplémentaire fourni) et enfin le documentaire Braving Alaska de National Geographic datant de 1992 (50 min). Ce dernier raconte la vie de quatre familles coupés du monde habitant au fin fond de l'Alaska par leur propres moyens ; très intéressant mais datant un peu et qu'on aurait bien aimé en HD.

The Magic Bus, endroit où Alexander Supertramp va vivre plusieurs mois en Alaska

En résumé, d'un côté un très bon film et de l'autre un support à sa hauteur que ce soit aussi bien sur le contenu que sur la qualité. Si vous n'avez pas vu le film, voilà une bonne occasion de le voir, sinon les bonus vous apporteront un plus non négligeable.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Praska 1024 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine