Magazine Humeur

Sarah Palin, la si encombrante co-listière de Mc Cain : l’ultra-réac ( I )

Publié le 04 septembre 2008 par Kamizole

sarah-palin-facho-de-choc.1220550502.jpgOutre qu’elle est une fieffée ultra-réactionnaire (pour ne pas dire carrément facho !) les révélations sur la personnalité, les pratiques et la conduite des affaires par la gouverneur de l’Alaska sont autant de «casseroles» qui tombent dru dans les médias depuis l’annonce du choix du candidat Mc Cain… donnent un portrait peu estimable de Sarah Palin. A chaque jour ses révélations ? Certains vont jusqu’à dire qu’il se serait «tiré une balle dans le pied»… j’espère seulement qu’elle l’empêchera de marcher jusqu’à la Maison Blanche !

Pour éviter un article interminable, devant la masse d’informations intéressantes que j’ai recueillies et les différents problèmes soulevés par sa candidature, pour éviter un article interminable, j’ai préféré le scinder en 3 parties… Après l’ultra-réac (I) vous trouverez donc «les casseroles» (II) qui traitera de toutes les diverses affaires qui remontent aujourd’hui à la surface, et enfin «la démago populiste» (III) qui, tout en étalant com-plaisamment sa famille, s’en prend autant à la presse et à «l’établishement» - comme Le Pen ! – qu’à Barak Obama et Joe Biden.

Quand j’ai entendu présenter sur France-Info il y a quelques jours déjà cette quasi inconnue (en France mais peut-être également aux Etats-Unis) que Mc Cain venait de choisir comme co-listière et de ses multiples prises de position plus réactionnaires les unes que les autres et de l’idéologie ultra conservatrice qui l’anime : hostilité au droit à l’avortement, à l’éducation sexuelle et aux droits homosexuels, soutien au droit de porter des armes et à l’enseignement du créationnisme, déni de la réalité d’une responsabilité humaine dans le réchauffement climatique, volonté de mise en exploitation du sous-sol des zones protégées en Alaska en dépit des risques pour l’environnement… Bush en jupon !

je fus littéralement atterrée mais en même temps un peu rassurée pour l’avenir de Barak Obama : certains ont présenté le choix de Mc Cain comme susceptible d’attirer les électrices potentielles d’Hillary Clinton !

Dans le style «repoussoir», l’on ne saurait trouver mieux pour celles qui espéraient voter pour elle… Un récent sondage indique d’ailleurs que le choix de Sarah Palin ne semble nullement convaincre les électrices de voter pour ce «ticket» présidentiel !

Mc Cain aurait-il fait une singulière «erreur de casting» ? Cela laisse présumer de sa courte intelligence politique. Et comme le fait remarquer in fine l’article de «Marianne
2» : «Et dire que McCain se prévalait de sa longue expérience»

Il n’empêche, tout aussi «contraint et précipité» qu’il ait été – Mc Cain aurait été influencé par ses conseillers qui le pressaient de faire un «coup» pour relancer sa campagne ! – et son équipe n’a pas pris le temps d’enquêter sur la personnalité de Sarah Palin et son activité en Alaska, le choix de celle-ci ou d’un(e) autre ultra-réactionnaire relevait à l’évidence d’un parti-pris idéologique :

Marianne 2 nous apprend en effet qu’une enquête du New York Times prouve que Mc Cain eût souhaité désigner Joseph Lieberman ou Tom Ridge mais qu’il a écarté cette hypothèse car ils sont favorables aux droits à l’avortement, «ce que n’aurait pas supporté la droite chrétienne» !
Tout est dit… Cette politique politicienne fouette grave : le purin, le fumier, les latrines… je vous laisse le choix du parfum.

Seul l’Express (toujours aussi «atlantiste» !) fustige «l’arrogance des commentateurs parisiens», qui en leur temps ont moqué Ronald Reagan ou George W. Bush - «un acteur de série B», «un plouc texan qui n’ a jamais voyagé à l’étranger» etc… et de prétendre que Sarah Palin pourrait être l’atout maître de McCain : « la revanche de la base » et peut-être la clef de la Maison Blanche… Brrr !

Selon Libé, les internautes parient sur le retrait de Sarah Palin… En attendant les inévitables prochaines révélations ?… Ce serait trop drôle ! Elle est en effet connue pour sa pugnacité : «Barracuda» fut son surnom quand elle jouait au basket dans sa jeunesse et aujourd’hui, elle n’hésite pas à parler d’elle-même comme d’un «pit bull avec du rouge à lèvre» ! C’est d’un sexy !

Pour être honnête, je dois avouer ma préférence pour Hillary Clinton (pour l’expérience et la notoriété) et j’aurais été plutôt favorable à un «ticket» Hillary Clinton - Barak Obama. Mais ce sont les électeurs démocrates américains qui se sont prononcés pendant les primaires. Et je souhaite bien évidemment la victoire du camp démocrate contre cette fange républicaine qui sévit depuis 8 longues années.

Je remarque de surcroît qu’en choisissant Joseph Biden comme co-listier (avant que le choix de Mc Cain ne soit connu) Obama a fait coup double : le sénateur Briden a une grande connaissance des enjeux internationaux et des questions militaires (expérience qui fait défaut au «jeune» candidat démocrate mais tout autant à la «mère de famille valeureuse» !) et, qui plus est, sur les problèmes de contraception et d’avortement, il représente l’antithèse absolue de Sarah Palin :

Joseph Biden soutient depuis très longtemps le mouvement «pro-choice» (favorable à la contraception et à la liberté de l’avortement) avec qui il a toujours coopéré. Il est également co-sponsor de ‘’Prévention Premier Acte'’ , et s’associe au mouvement Pro Choice dans le soutien des actions pratiques pour prévenir les grossesses involontaires en améliorant l’accès des femmmes au contrôle des naissances, en garantissant l’éducation sexuelle efficace des adolescents et le soutien des programmes de planning familial.'’

De même qu’il a toujours condamné les violences commises contre les cliniques et centres du “planning familial” par les militants anti-avortement (ne pas oublier qu’il y eut des morts !) et toujours voté pour que les extrémistes ‘’ anti-choix ‘’ auteurs de ces violences contre les docteurs et patients soient reconnus responsables d’actes criminels.

Je dois ces renseignement sur les liens de Joseph Biden à deux mails de ma voisine et amie de «Progulka» (qui m’a donné «Tubarào le Terrible» !). Elle les a traduit «à la louche» de renseignements glanés sur le site de «Pro Choix». Contrairement à moi elle a l’insigne chance d’être polyglotte et d’apprendre les langues avec une aisance stupéfiante (à ma connaissance, elle manie parfaitement l’anglais, le russe et le portugais, y compris dans sa version brésilienne).

Vous pensez bien que la très féministe Kamizole (quoique sans excès tels que j’en ai parfois entendus ou lus !) qui a de surcroît milité pour la liberté de la contraception et de l’avortement au MLAC de 1973 à 1979 ne saurait avoir aucun atome crochu avec ce genre de bonne femme (j’utilise ce mot pour ne pas lui donner les qualificatifs grossiers qui me viennent spontanément !).

Me livrant à une étude très détaillée de la presse (quotidienne et hebdo ; vous trouverez les «sources» en fin d’article) j’ai plus d’une fois murmuré in petto «pauvre c !»… à la lecture des différents articles épluchés.

Ainsi quand elle ose déclarer : «Priez pour nos soldats femmes et hommes qui font des efforts pour faire ce qui est juste. Aussi, pour ce pays et pour nos dirigeants, nos dirigeants nationaux, qui envoient (des soldats) pour un travail qui vient de Dieu.» (…) «C’est pour cela que nous devons nous assurer de prier, qu’il y ait un plan et que ce plan est un plan de Dieu». Tout comme c’était «la volonté de Dieu» que le gouvernement fédéral paye une partie d’un oléoduc de 30 milliards de dollars qu’elle voulait voir construit en Alaska…

A mon avis, si vous y ajoutez sa croyance dans le «créationnisme» contre l’évolutionnisme de Darwin (heureusement, contrairement à certains encore plus illuminés, elle souhaiterait quand même que l’on étudiât les deux théories) cela s’inscrit tout à fait dans la mouvance «millénariste» qui refait surface, notamment avec les mouvements dits «charismatiques» où l’intelligence a peu de part mais bien plutôt l’émotionnel.

Le summum du ridicule sera très certainement atteint par Bill Coll, un des membres de la délégation de l’Alaska à la convention : “Les grands dirigeants viennent parfois de la campagne, des coins les plus reculés. Souvenez-vous de Jeanne d’Arc ! Sarah sera peut-être notre Jeanne d’Arc moderne…” il a été stationné à Orléans dans sa jeunesse quand il était dans l’US Army, ce qui explique sans doute qu’il connaisse Jeanne d’Arc.

Pauvre Dieu ! A quelles sauces ne le met-on pas (toutes religions confondues quand elles versent dans l’intolérance… Relire Voltaire sur la tolérance et les religions plutôt que Rousseau ne peut qu’être salutaire).

Si Dieu a quelque influence sur le cours des événements, il serait des plus inspiré qu’elle reçût le coup de pied au cul électoral qu’elle mérite ! Mais s’il est quelque chose que je n’ai jamais pu accepter c’est bien cette notion de «plan de Dieu» qui est totalement contraire au libre-arbitre des humains.

Que l’on croie ou non en Dieu, nous sommes et devons être totalement responsables de nos actes et c’est de leur enchaînement et leur imbrication avec les actes de tous ou de quelques-uns uns que s’accomplissent les destinées individuelles et collectives, ce que l’on nomme : l’histoire.

Je remarque que comme Nicolas Sarkozy (tout aussi néo-cons… non ce n’est pas une injure !… qui se gargarise tout autant qu’elle avec ses discours sur la religion et Dieu!) elle parle de «travail» en ce qui concerne une guerre d’occupation ! Question de «sale boulot» l’histoire récente en Afghanistan depuis 2001-2002 aussi bien qu’en Irak depuis 2003 fourmille de «bavures» de l’armée américaine ou britannique, plus répugnantes et dégradantes les unes que les autres…

Elle se parerait volontiers ais-je entendu du titre d’écologiste… mais comme le faisait remarquer la personne qui dressait son portrait sur France-Info : tendance «chasse-pêche» en France… Ce qui ne serait encore qu’un moindre mal à lire ses prises de position !

Contre la défense de l’ours polaire, opposée à toute restriction de la consommation énergétique – comme Bush elle refuse d’accepter que cela soit à l’origine du réchauffement climatique ! quel réchauffement ? – et militant pour l’exploitation effrénée des ressources de l’Alaska ainsi que la construction d’un oléoduc…

Si les journalistes ne sont pas ses grands amis, nul doute qu’elle a de grandes affinités avec les dirigeants des “majors” américaines du pétrole !

Sources

Le Point - Sarah “Barracuda” Palin, pasionaria de l’Amérique profonde
Sarah Palin met en avant ses origines, attaque Barack Obama
Et la lumière se fait sur Sarah Palin
20 minutes - Pour Sarah Palin, les soldats américains sont en Irak par la volonté de Dieu
Le discours de Sarah Palin à la convention républicaine: celui d’un «pitbull avec du rouge à lèvre»
Les casseroles de Sarah Palin embarrassent les républicains
Le Figaro - Le grand oral offensif de Sarah Palin
Libération Le « Pitt Bull » Palin croque OBAMA
Sarah Palin est favorable à l’enseignement du créationnisme

Les embarrassantes révélations sur Sarah Palin
LEMONDE.FR | 03.09.08

©

Sarah Palin, la si encombrante co-listière de Mc Cain : l’ultra-réac  ( I )

Le Nouvel Observateur - Sarah Palin se présente comme un «pit bull» avec du rouge à lèvre
Marianne 2 - L’insoutenable légèreté de McCain dans le choix de sa colistière
L’Express - Une candidate pour l’Amérique profonde


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte