Magazine Sport

La folie des grandeurs

Publié le 05 septembre 2008 par Naunin

Le buzz du moment n’a pas du vous échapper ? Je veux parler des intentions du nouvel actionnaire majoritaire du club anglais de Manchester City : Sulaiman Al-Fahim. Des intentions que tout le monde qualifie de folie des grandeurs.

Aucunes limites

Après avoir enrôlé le joueur brésilien du Real de Madrid Robinho, le directeur sportif du club Garry Cook annonce qu’aucune barrière financière ne limitera les volontés de City.

Depuis, on parle d’un futur mercato d’hiver sans précédent. En effet la surpuissance financière d’Al-Fahim permettrait au club du nord d’Angleterre de pouvoir se payer Henry, Messi, Fabregas, Kaka, Buffon, . . . Bien sûr, l’évocation d’autant de noms de stars fait rêver tous les supporters des blues, et pâlir les instances européennes.

Platini avait émis la possibilité de plafonner les salaires des joueurs à hauteur de 50 % des revenus du club, une idée qui devrait faire son chemin assez vite pour éviter que certains puissent réaliser ce que j’appellerai de rêve dangereux. Le rêve de surpuissants qui dénaturerait le football et ces fondements.

Mais, est-ce trop tard ? Est-ce que l’oeuvre de Roman Abramovitch et d’autres n’a pas déjà entre-ouvert une porte et habitué les gens, les supporters, les sponsors et les joueurs à ce que certains obtiennent ce qu’ils veulent seulement grâce aux dollars, roubles et euros ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Naunin 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine