Magazine Environnement

Révision du bonus-malus : ce n’est qu’une partie de la solution

Publié le 05 septembre 2008 par Greenpeacefrance

 Révision du bonus-malus : ce n’est qu’une partie de la solution

Le débat de la semaine : le gouvernement français aurait l’intention d’abaisser le seuil de déclenchement du bonus écologique sur les émissions de CO2 des voitures neuves, qui coûterait trop cher à l’État… Le déséquilibre entre recettes des malus et dépenses des bonus se chiffrerait à 140 millions d’euros, dixit le ministère des Finances.

Lancé au début de l’année, ce dispositif, application de l’un des engagements majeurs du Grenelle de l’environnement en matière de lutte contre les changements climatiques, prévoit jusqu’à présent de faire bénéficier d’un bonus les véhicules qui émettent moins de 130 g CO2/km, et d’infliger un malus à ceux qui rejettent plus de 160 g CO2/km. Aujourd’hui, il serait question d’abaisser le seuil du bonus à 125 g CO2/km. Par ailleurs, le malus serait annualisé pour les voitures émettant plus de 250 g de CO2/km – le montant de ce forfait annuel serait de l’ordre de 260 €, soit 10 % du malus acquitté à l’achat. (more…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greenpeacefrance 109791 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine