Magazine France

Lionel Luca, le poujadisme ressuscite

Publié le 05 septembre 2008 par Rebus
 Ce monsieur n'est pas le plus connu des députés UMP, à tort car ses sorties diverses éclairent toutes d'une lumière révélatrice le visage actuel de la droite française.

 Une droite française qui s'est jetée dans les bras de son nouveau héros, Sarkozy, le parant de toutes les veruts, notamment celle de la modernité, alors que son action n'est faite que de recyclage, un zeste de boulangisme, une pincée de poujadisme, des emprunts chez Le Pen (ne oui, Poujade encore), le tout relevé d'une philosophie de bistrot. Lionel Luca, le poujadisme ressuscite

 Sarkozy, héros de la droite , et Luca héraut de ses idéaux les plus nauséabonds.

 Notre nouvelle star est encore si peu connue hors de son cercle qu'elle ne figure pas encore sur Wikipédia, ses propos récents sur le RSA lui assureront peut être son quart d'heure de gloire.

 Voilà ce que l'on peut lire sur le site du susnommé

 "RSA : avoir travaillé, et travailler plus pour payer plus

La présentation du texte de loi sur le RSA par Martin Hirsch en conseil des ministres est une réforme en trompe-l'œil avec un fort strabisme à gauche.


L'idée qui voudrait que l'Etat paye pour inciter à reprendre un  travail est séduisante à condition que l'argent de l'assistanat (RMI/PPE/API) soit transféré à coût équivalent ; or il n'en est rien, puisque l'on rajoute une couche supplémentaire au mille-feuille déjà indigeste des allocations de toutes sortes.


L'enfer étant toujours pavé de bonnes intentions, le pire c'est le mode de financement trouvé qui voudrait faire croire que ce sont les riches, (le capital !), qui vont financer cette réforme.


En fait c'est la France qui se lève ou qui s'est levée tôt, c'est la France qui travaille ou qui a travaillé dur, c'est-à-dire les actifs et les retraités avec leur épargne, fruit de leur travail qui vont payer, réduisant ainsi leur pouvoir d'achat.


Le RSA c'est comme les 35h, une idée géniale qu'aucun autre pays au monde ne cherchera à copier ! "

 Du grand art, tous les poncifs possibles et imaginables se retrouvent là dedans, Luca se fait même le porte parole des "petites gens", de quoi rire, non ?

 Le porte parole en fait d'une certaine idée de la France, moisie comme disait Sollers, en tout cas nauséabonde et plutôt suintante du côté du bas de laine.

 Une autre news devrait permettre à Luca de se mettre en lumière, c'est l'acceptation par l'état français, enfin plutôt Bercy en l'occurence, d'un mariage homosexuel.  Je crois me souvenir que Lionel des Alpes Maritimes a déjà, par le passé, exprimé ce qu'il pensait notamment sur le PACS.

 Pauvre Sarkozy, il tente de se racheter une image, et voilà les boulets qui entonnent des tyrolliennes pour le tirer sur sa droite.

 Bof, on a les députés qu'on mérite, non ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par JEAN DU TERROIR
posté le 04 mai à 17:59
Signaler un abus

ce "poujadisme"-là n'est pas pour me déplaire..

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte