Magazine Finances

Plus de 60% des Français n'approuvent pas le mode de financement du RSA (Ifop/Metro)

Publié le 05 septembre 2008 par Cabinetal

PARIS, 3 sept 2008 (AFP) - La création d'un revenu de solidarité active (RSA) pour lutter contre la pauvreté est saluée par 74% des Français, mais plus de 60% d'entre eux n'approuvent pas le mode de financement retenu, selon un sondage réalisé par l'Ifop pour le quotidien gratuit Metro à paraître jeudi. Selon le sondage, 74% des personnes interrogées estiment que le RSA constitue un "assez" ou "très bon" dispositif pour améliorer la situation des personnes en situation de pauvreté et d'exclusion, tandis que 26% le jugent "assez" ou "très" mauvais. En revanche, seules 39% des sondés disent approuver le mode de financement retenu pour lancer ce RSA, une taxe annuelle de 1,1% sur les revenus du patrimoine (loyers) et de placement (assurances-vie, actions). Et au total, 61% ne l'approuvent pas, surtout les employés (70%) et les ouvriers (65%), mais aussi plus de la moitié (51%) des professions libérales, et cadres supérieurs.

Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 1.010 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (âge, sexe, profession..) par questionnaire autoadministré en ligne, du 1er au 3 septembre.
im/ei AFP

Qu'en pensez-vous ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cabinetal 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines