Magazine France

Affaire Clavier : La triple bourde de Sarkozy

Publié le 05 septembre 2008 par Juan
Ecoutez donc cette première réaction directe de Nicolas Sarkozy à l'affaire Clavier.
1. "Je n'ai pas besoin (d'intervenir) parce que j'ai un ministre de l'Intérieur qui a fait son travail"
2. "J'admets bien volontiers que cela soit un grand changement pour tous ceux qui ont laissé faire pendant des années."
Curieusement, l'attentat de décembre 2007 contre la gendarmerie Battesti en Corse n'a été suivi d'aucune sanction similaire. Le 15 septembre 2007, la caserne de CRS d'Aspretto à Ajaccio étaiot attaquée à la roquette anti-char. Aucune sanction similaire non plus. D'autres exemples ?
3. "Le fait qu'on soit mon ami ne doit pas faire qu'on n'a moins de droit."
Mutation D. Rossi - Réaction Sarkozy - 4 sept 08
par Richard-MALLIE

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 53884 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte