Magazine High tech

[Critique] Mirrors

Publié le 06 septembre 2008 par Damonx

Mirrors
Hier soir j’ai pu eu la chance d’assister à l’avant première de Mirrors le dernier film de Alexandre Aja. Le bougre m’avait mis une sacrée baffe avec le remake de La Colline a des Yeux et j’attendais son prochain film avec une impatience certaine.

Mirrors démarre très fort avec une scène d’ouverture qui laisse présager du meilleur, malheureusement le tableau s’estompe très vite lorsque l’on découvre que le scénario et la trame sont calqués sur les films d’horreurs à succès tel que The Ring, The Grudge, The Eye… Et comme si çà ne suffisait pas au niveau des clichés on a le droit à la totale ! Ancien flic alcoolique divorcé, vieille bâtisse miteuse qui recèle des secrets, femme monstre aux cheveux gras…

Heureusement la réalisation est correcte et le rythme du film est soutenu, mais les ficelles sont tellement grosses que le réalisateur n’arrive pas une seule fois à créer un sentiment de peur (dommage pour un film d’épouvante !). L’ambiance poisseuse est réussie mais il manque ce petit quelque chose qui va nous chercher au fond des tripes ! Seule la scène gore de la baignoire est vraiment efficace et vient apporter un peu de “sang neuf”

:twisted:
à cette succession de scènes déjà vue.

Mirrors

Le flic interprété par Kiefer Sutherland est froid et n’a aucune profondeur et malgré l’acharnement du réalisateur, on n’éprouve aucune empathie envers son personnage principal. (il faut reconnaitre que dans ce genre de film, on a plutôt l’habitude de s’inquiéter pour une jolie nana à moitié à poile que pour un cinquantenaire bedonnant
:wink:
).

A noter que l’on retrouve dans ce film, de grosses allusions chrétiennes, tendance visiblement très à la mode cette année dans les films de genre Babylon A. D., X Files Régénération, Martyrs… et je trouve que ca devient particulièrement fatigant !

Mirrors est un long métrage raté, mais il est tout même loin d’être un navet. On se retrouve face à un banal film d’épouvante commandé par un Studio Hollywoodien (gros budget et scénario très pauvre). Attention M. Aja ! Le dernier à nous avoir fait le coup, (Mathieu Kassovitz avec Gothika) nous a pondu Babylon A. D. !

:idea:

Ma Note : 1/5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damonx 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte