Magazine Société

Jeux paralympiques pekin: jonard et ducay veulent leur medailles

Publié le 06 septembre 2008 par Infolimousin
Jeux paralympiques pekin: jonard et ducay veulent leur medailles Les Jeux Paralympiques de Pékin 2008 démarrent ce samedi 6 septembre. 2 Limousins participent à la compétition, Cyril Jonard et Jean François Ducay. Ces jeux olympiques pour personnes handicapées auront lieux sur les sites des JO de Pékin jusqu'au 17 septembre 2008.
Premier à entrer en compétition Jean Francois Ducay dès Dimanche 7 septembre puis Lundi 8 septembre. Ce sera une première et une récompense. A 29 ans, le triple champion de France de Tennis de table prend une belle revanche. Il est devenu tétraplégique après un accident au collège qui lui brisa les cervicales.
2ème médaille d'or pour Cyril JONARD ?
Pour Cyril Jonard c'est l'occasion de remporter une nouvelle médaille d'or. Lors des jeux olympiques d'athènes en 2004, il s'était imposé en Judo. Agé de 32 ans il est également champion du monde. Natif d'eymoutiers en HAUTE VIENNE, il souffre du syndrome d'usher. Sourd de naissance, il perd progressivement la vue, ce qui ne l'a pas empêché de passer brillament son diplôme de prof de judo. Il faudra suivre ses performances le Lundi 8 septembre dès midi heure française, les finales étant programmées ce même jour à 17h30. A suivre  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par coup de gueule
posté le 03 octobre à 09:51
Signaler un abus

France inter - Stéphane Guillon - Chronique sur les jeux paralympiques

Bonjour,

Le mardi 9 septembre 2008, beaucoup de personnes, valides et handicapées, ont été choquées par les propos de la chronique "humoristique" de Stéphane Guillon sur les Jeux Paralympiques (tranche horaire de Nicolas Demorand animateur du "Sept-dix" sur France-Inter), et aussi et surtout par les rires déplacés des personnes qui étaient présentes dans le studio entre 7h55 et 8h00.

Au-delà de toute polémique, des questions importantes demeurent : - Une radio du service public peut-elle diffuser de tels propos à une heure de grande écoute, quitte à heurter la sensibilité de certaines personnes qui sont à l'écoute ? Est-ce un exemple à donner à notre jeunesse ? - Peut-on rire de tout, n'importe où et n'importe comment ? - Une radio du service public peut-elle se permettre de manquer de respect à une partie de son auditoire et ne pas s'excuser ? - Est-ce que se moquer des handicapés ferait que leur condition de vie (insertion, déplacement, moyens financiers, emploi, scolarisation,....) irait en s'améliorant ? - Au nom de la sacro sainte liberté éditoriale doit-on tout se permettre impunément ? N'y a t-il pas des limites à ne pas dépasser (dans ce cas précis comme dans d'autres) ? - Un minimum de correction et de respect ne doit-il pas être de mise sur une radio du service public ?

  • Avec plus de médailles que les sportifs valides, les sportifs handicapés ont-ils mérité ce sketch déplacé ?
  • Quelle est la valeur ajoutée de cette chronique pour les jeux paralympiques et la qualité remarquable des participants ?
  • .....

Autant de questions et bien d'autres que l'on doit se poser et y apporter des réponses appropriées et intelligentes et ce, que l'on soit journaliste, chroniqueur, amuseur public, professionnel des médias, responsable d'association, ou simple citoyen valide ou handicapé.

En attendant, pour les personnes handicapées c'est la "galère" tous les jours.

Agissez. Réagissez. Merci de diffusez autour de vous ce "coup de gueule pour la reconnaissance et le respect des personnes handicapées" : http://coupdegueule.jimdo.com/

Les personnes handicapées ont droit à la reconnaissance et au respect.

Merci de votre attention.

A propos de l’auteur


Infolimousin 48 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine