Magazine Société

Hortefeux veut neutraliser la Cimade

Publié le 06 septembre 2008 par Cdg
Hortefeux veut neutraliser la CimadeLa Cimade est une association connue pour son intervention auprès des sans-papiers.

Et c'est bien évidemment pour cela, que le ministre du sarkozysme primaire a décidé, par la publication d'un décret estival, de neutraliser cette organisation.

Cimade signifiait "Coordination Inter Mouvements Auprès Des Evacués" lors de sa création en 1939, pour aider les alsaciens et lorrains évacués vers le sud de la France lors du début de la seconde guerre mondiale.

Depuis, la Cimade a toujours été auprès des personnes déplacées, que ce soit des "déplacés de l'intérieur" ou des migrants.

En 1984, elle a été autorisée à assister juridiquement et socialement les personnes enfermées dans les Centres de Rétention Administrative.

Depuis, elle continue ce travail, et à informer les citoyens de la situation vécue à l'intérieur de ces CRA. Et c'est cet aspect qui gêne la droite sarkozyste.

Il serait mieux de ne rien dire de ces CRA, le décret du 22 août dernier a donc décidé deux choses :
- la France est découpée en 8 zones, et chaque zone sera confiée à une organisation, bien choisie par l'Etat
- les organisations choisies seront tenues à un "devoir de confidentialité et de neutralité".

Autrement dit, impossible d'alerter l'opinion sur les conditions de vie dans les CRA et sur les dossiers dont l'association aurait connaissance !

C'est donc la toute petite fenêtre qui permettaient encore d'alerter sur la situation des droits de l'homme dans les centres de rétention qui se referme.

Il y a un sarkozyste dans la salle pour défendre cela ?

A lire, l'article de Libé, et le communiqué de la Cimade.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cdg 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine