Magazine Politique

Christoph B. martyrisé

Publié le 06 septembre 2008 par Kalvin Whiteoak

canonisation_de_blocher

A quand la canonisation, c’est à se demander ? on a toujours dit sur ce blog que le vieux molosse avait la dent dure et surtout ni le sens de l’humour ni le sens du relatif. Ça fait bientôt un an qu’il  dû dégager en deux temps trois mouvements et il ne le supporte toujours pas. Le pauvre.

Sous son magistère on n’ a jamais vu autant de trucs bizarres filtrer bizarrement,  de papiers oubliés dans les wagons de première classe des CFF sur la ligne Zurich Berne, de faux complots dénoncés et autres entorses aux principes du droit public en général, et le voilà qui dépose des plaintes par ci et par là, histoire de tenter de d’attirer l’attention des médias et du public sur lui et non sur ses méthodes gouvernementales particulières qui ont conduit à l’échec cuisant que l’on connaît.

Qui donc en effet a traité des documents de l’affaire Tinner, en première phase ? qui donc a noyauté son département avec des fidèles lieutenants qui ont dû quitter leur poste avec le chef de meute ? qui donc a soutenu Samuel alors qu’il était en place … mais le considère maintenant comme le dernier des derniers, exclu en sus du saint cénacle de l’UDC.

Christoph a montré qu’il savait faire du fric, diriger une entrprise. Il a aussi démontré être un élément peu fiable en politique pratique. On ne peut pas être bon partout. Et ce ne sont pas ses dernières salves qui vont le rendre plus crédible.

Même le Matin de Peter R. l’a trouvé “tellement aigri”
. Visiblement certains, dont lui, n’ont pas encore compris que la Suisse ne se dirige pas à coups de canons de 15 cm tirés à bout portant mais de façon plus subtile. Il en est presque pathétique le vieux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines