Magazine High tech

Interview Smalltalk 6 : Nicolas Petton

Publié le 06 septembre 2008 par Serge Stinckwich

Après plusieurs mois d’arrêt, nous reprenons notre série d’interviews de smalltalkiens francophones (Herculano Caetano, Hilaire Fernandes, Yann Monclair, Bernard Pottier et Stéphane Ducasse). Nicolas Petton, développeur du gestionnaire de contenu AIDA/Scribo et un des traducteurs du livre librement disponible “Squeak par l’exemple” a bien voulu répondre à notre série de questions.

Peux tu nous en dire un peu plus sur toi ? Quel est ton métier, ton parcours ?

Salut, J’ai 23 ans, et je suis étudiant en informatique à l’université de Montpellier II, où j’habite actuellement. Avant de faire de l’informatique j’ai fait un DEUG de Géologie à l’Université de Brest.

Quand et dans quelles circonstances as tu commencé à utiliser Smalltalk ? Quelles sont les raisons qui t’ont poussé vers ce langage de programmation plutôt qu’un autre ?

J’ai commencé à utiliser Smalltalk en première année de licence. Un ami qui étudiait Smalltalk à Brest m’a montré VisualWorks. Ca a tout de suite été le coup de foudre. Ce qui m’a plu dans ce langage c’est
son modèle objet cohérent, sa réflexivité, son environnement, et aussi le principe de l’image. J’ai pu ensuite mieux apprendre le langage avec Alain Plantec, enseignant à l’université de Brest. J’ai fait des développements avec d’autres langages comme Python et Ruby, mais je suis toujours revenu à Smalltalk.

Quelles versions de Smalltalk utilise tu le plus souvent et pourquoi ?

J’utilisais jusqu’à maintenant Squeak, principalement parce que c’est un Smalltalk libre. Je suis récemment passé à Pharo, pour l’instant juste pour mes développements, mais j’espère bientôt l’utiliser en production.

Quels produits Smalltalk as tu développé ? Quels sont tes projets ?

Je fais principalement du développement web avec Smalltalk. J’utilise notamment AIDA/Web et Seaside. Depuis un an je fais partie de l’équipe de développement d’AIDA/Web et du CMS AIDA/Scribo.

Quels sont les avantages et inconvénients de Smalltalk ? Que faudrait-il faire pour l’améliorer ? As tu envie parfois de changer de langage ?

Evidemment, certaines choses me déplaisent, notamment dans Squeak. J’ai parfois du mal à voir vers quoi Squeak évolue. J’aimerai aussi qu’il soit un peu plus professionnel. Je pense qu’on manque actuellement d’un Smalltalk open-source, professionnel et moderne.

Quels projets Smalltalk te semblent pouvoir avoir le plus de retentissement dans le futur ?

Je pense — ou en tout cas j’espère — que Pharo sera dans l’avenir LE Smalltalk open-source. C’est un projet vraiment ambitieux et je pense que beaucoup attendaient un projet comme celui là. Je tire mon chapeau à tous ceux qui y participent.

D’autres projets comme SqueakGTK et Miro pourraient aussi rencontrer un certain succès. J’en ai personnellement marre des Morphs.

Smalltalk te semble-t-il suffisamment utilisé dans l’industrie ? Est-ce que c’est un marché de niche ? Est-il possible de vivre en étant développeur Smalltalk ?

J’espère qu’il est possible de vivre en étant développeur Smalltalk ! Quelques entreprises utilisent Smalltalk, mais cela reste assez marginal. Peut-être que Smalltalk est trop innovant, ou alors l’a trop été à son époque. J’ai quand même l’impression que plus de personnes s’intéressent à Smalltalk aujourd’hui. Seaside rencontre un certain succès, ca doit aider.

Comment reste-tu connecté avec la communauté Smalltalk ?

Avec les mailing-lists et sur IRC. La communauté est très dynamique et l’ambiance est toujours bonne.

Quels conseils donnerais tu à un développeur qui voudrait commencer à apprendre Smalltalk ?

Quand on débute, Smalltalk est assez déroutant, on peut être facilement tenté d’abandonner. Il ne faut pas hésiter à poser des questions sur les mailing-lists, c’est souvent là que l’on trouve des réponses. Il existe aussi un livre sur squeak : Squeak par l’Exemple. Il est très bien fait et gratuit. Dans tous les cas il faut se dire que même si ca peut être difficile au début, le jeu en vaut vraiment la chandelle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cog : une nouvelle machine virtuelle pour Smalltalk

    Qwaq, l’entreprise qui développe Qwaq Forums, finance le dévelopement d’une nouvelle machine virtuelle (VM) pour Croquet, nommée Cog. Lire la suite

    Par  Serge Stinckwich
    HIGH TECH
  • Un seul site d’emploi pour Smalltalk

    Randall Swartz propose d’avoir un seul point d’entrée pour toutes les offres d’emplois Smalltalk : http://smalltalkjobs.dabbledb.com/. Lire la suite

    Par  Serge Stinckwich
    HIGH TECH, INFORMATIQUE
  • Pragmatic Smalltalk : Un nouveau Smalltalk

    Un nouveau Smalltalk vient de voir le jour : Pragmatic Smalltalk. Il s’agit d’un projet issu de Etoilé, l’environnement graphique basé au dessus du framework... Lire la suite

    Par  Serge Stinckwich
    HIGH TECH, INFORMATIQUE
  • Interview Luke

    De passage à Métabief pour le Festival de la Paille, Damien de Luke répond aux questions de Festivals-rock.com Lire la suite

    Par  Yeca
    CONSO, HIGH TECH
  • Interview Somadaya

    Interview de Somadaya à Métabief. Sortie du premier album prévu en octobre 2008. Lire la suite

    Par  Yeca
    CONSO, HIGH TECH
  • Interview Miyamoto

    Le créateur de jeux légendaires (Mario, Zelda, Pimkin...) revient sur sa carrière. Une exclusivité pour les lecteurs de lexpress.fr (en prime, vous saurez... Lire la suite

    Par  Yeca
    CONSO, HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • ESUG 08 : Camp Smalltalk

    La conférence ESUG’08 est précédée par deux jours de Camp Smalltalk. C’est l’occasion pour des développeurs de travailler de concert à un certain nombre de... Lire la suite

    Par  Serge Stinckwich
    HIGH TECH

Dossier Paperblog

Magazine