Magazine Brico

Restauré, le Collège des Bernardins (Paris) a rouvert ses portes

Par Marc Chartier

Illustration extraite du site internet du Collège des Bernardins <>

Le Collège Saint-Bernard, appelé ultérieurement Collège des Bernardins, a été créé en 1245 par un moine d’origine anglaise, Etienne de Lexington, abbé de Clairvaux.

Après avoir été un centre de rayonnement pour la pensée chrétienne, il fut vendu comme bien national à la Révolution Française pour devenir successivement une prison, un entrepôt, une école, une caserne de pompiers et un internat pour l'École de police.

Récemment acquis par le Diocèse de Paris, il nécessitait d'importants travaux de restauration et aménagement pour pouvoir être ouvert de nouveau au public.

Le chantier fut confié à Hervé Baptiste, architecte en chef des Monuments Historiques, et à l'architecte Jean-Michel Wilmotte, avec le concours du cabinet d'expertise Michel Bancon.

Principale préoccupation : l'affaissement du bâtiment, construit sur un sol alluvionnaire. Quant à la toiture initiale, elle avait disparu au début du XIXe siècle, pour être remplacée par une toiture plate loin d'être en accord avec l'esthétique des lieux.

Pour la consolidation de l'édifice, des centaines de micro-pieux ont été enfoncés à une profondeur de 15 à 25 m, avec un cerclage métallique pour les consolider.

Le chantier de restauration pouvait être poursuivi :

  • réhabilitation du cellier ;

  • suspension des voûtes de quelques millimètres à l’aide de vérins pour permettre de remplacer les chapiteaux et les pierres dégradées des piliers et enfin de couler une fondation de béton armé ;

  • restitution du toit dans ses dimensions médiévales, avec une charpente métallique, une couverture en tuiles plates artisanales et un clocheton en chêne recouvert de plomb posé au faîte du bâtiment ;

  • remplacement des pierres détériorées : reconstruction d'une voûte endommagée, remplacement à l'identique de plusieurs fenestrages, reconstruction de la rosace du pignon sud ;

  • restauration des barreautages et des menuiseries métalliques anciennes; construction de baies modernes au rez-de-chaussée.

Doté désormais d'aménagements modernes (pompe à chaleur géothermique, planchers chauffants...) et d'équipements technologiques de pointe, le Collège des Bernardins a été restauré dans l'esprit du lieu (formes simples matériaux nobles (bois et pierre) « traduisant la sobriété cistercienne de manière contemporaine »), avec une priorité donnée à la lumière, notamment naturelle, et à l'acoustique.

Collège des Bernardins
20 rue de Poissy- 75005 Paris
www.collegedesbernardins.fr

Visites : tous les jours de 10 h à 18 h (dimanche : de 14 h à 18 h)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Michèle
posté le 08 septembre à 10:57
Signaler un abus

Bonjour, pourriez vous m'indiquer la marche à suivre pour obtenir une réservation de visite du collège des Bernardins pour un groupe. J'assurerais la confèrence Merci

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog