Magazine

Quand les publicitaires se mettent (faussement) en scène

Publié le 07 septembre 2008 par Rchampagne

Depuis 2 ans, se multiplient les spots TV mettant en scène les concepteurs de pub. Le dernier spot de la 407 Peugeot montre le studio de retouches de montage du spot, effaçant tel ou tel détail de la vidéo. Classique des classiques, un premier plan montre le dernier modèle de la marque au lion à vive allure dans un paysage magnifique et puis … arrêt sur image : en voix off, on entend le technicien monteur décrire les retouches qu’il effectue en temps réel :  suppression d’un moustique sur le phare, d’une gravure sur un arbre, changement de la couleur la chemise du conducteur, etc. Du second degré pour exprimer que Peugeot veille à chaque détail… avec comme meilleur second rôle (invisible pourtant), l’agence qui veut atteindre la perfection !

Un air de déjà vu, comme la saga des pubs Neuf Telecom, qui montrait des concertations client-agence sur le message à diffuser. Vous rappelez-vous de cette communication téléphonique entre le client et son agence sur les arguments à mettre en avant, avec, en toile de fond, une blonde pulpeuse à cheval sur la plage. Ils étaient parmi les premiers à le faire et avec dérision. 

Originalité ou auto-flagellation de publicitaires (comme le dénonçait Beigbeder dans son roman « 99 Francs »), l’effet commence à s’user et rend le spot Peugeot moins innovant. 

 A force d’utiliser ce style de scénario, le film publicitaire devient moins efficace, le spectateur (consommateur) n’étant pas crédule à ce point. 

D’ailleurs, Neuf Telecom semble en avoir pris conscience en n’utilisant plus ce procédé dans sa dernière campagne, qui vient de démarrer voici quelques jours. 

Enfin, pour parfaire l’aspect « je prends des idées aux autres », la musique du spot Peugeot 407   (Messe de Requiem de Verdi) a déjà été utilisée de nombreuses fois par d’autres annonceurs (Sony, Electronic Arts et Le Coq Sportif). 

Au final, peu d’originalité dans cette campagne très conventionnelle, qui utilise des “recettes” déjà éprouvées. Il est vrai que les constructeurs automobiles ne peuvent plus mettre en avant la vitesse et la puissance de leurs moteurs, ni le côté écologie (taxé désormais de « green-washing »). Mais il en reste, comme Volkswagen, qui tirent leur épingle du jeu en créant parfois des spots TV ou des pages de pub (print) qui ne montrent même pas le produit ! 

NB : Actu du web : le groupe allemand vient de lancer , le 1er septembre, un nouveau site « Beautiful life », ville 3D ayant la forme du logo VW, assez original de conception : survols en 3D et vidéos (personnages du sites, reportages…) au programme. Renault avait été précurseur avec une concession 3D en ligne : Univers Renault.

Preuve que l’inventivité et la créativité, sur le web ou dans les média, ont encore un bel avenir !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rchampagne 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte