Magazine Culture

L'objet du scandale, le nouveau magazine de Guillaume Durand

Publié le 07 septembre 2008 par Lezappingdupaf
L'objet du scandale, le nouveau magazine de Guillaume Durand Ce dimanche 7 septembre à 16h15, les téléspectateurs de France 2 pourront découvrir le premier numéro de  "L'objet du scandale", un nouveau magazine produit par Télé Paris et présenté par Guillaume Durand et qui, dixit la chaîne, sera la première émission où les invités principaux ne sont pas des personnalités mais des objets qui font l’actualité sociétale et culturelle.

Grâce à eux, Guillaume Durand et les invités aborderont les questions de société et de culture : pourquoi ces objets font-ils scandale aujourd’hui ? Que disent-ils de nous, de notre façon de vivre ? Pourquoi les artistes choisissent-ils de les représenter ?

Guillaume Durand réunira sur son plateau des invités concernés et prestigieux, connus pour entretenir un rapport étroit avec l’un des objets de la semaine. A leurs côtés, des chroniqueurs motivés et avec un vrai point de vue : Stéphane Blakowski, Jérôme Bonaldi, Pierre Sterckx… Et un public réactif.

Tous les objets sont exposés en plateau, aux yeux de tous, palpables. Ils servent de support à des échanges, des démonstrations, des débats, des billets d’humeurs, des sujets…

Pour le premier numéro ce dimanche, l'objet du scandale de la semaine sera le téléphone mobile.

Guillaume Durand recevra Charles Berling, Jacques Attali, Claude Allègre, Charles Pellegrini, Géraldine Maillet, Maître Hervé Temime, Docteur Annie Sasco, Jean-Marie d’Anjou, Etienne Cendrier et Catherine Millet

Ils discuteront ensemble des problèmes de sécurité, de liberté et de santé liés au portable et ouvriront ensuite le débat sur l’influence des moyens de communication dans le travail des artistes.

Crédit photo : France 2 / Bernard Barbereau

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lezappingdupaf 668 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte