Magazine Régions du monde

Les orangs-outans victimes de l'huile de palme en indonÉsie

Publié le 07 septembre 2008 par Fouchardphotographe @fouchardphoto

Selon une ONG de Jakarta, plus de 8.000 orangs-outans vivant sur l'ile de Borneo seraient menaces par le rejet du moratoire sur l'extension des plantations de palmiers a huile par des entreprises indonesiennes. Au rythme actuel, cette espece pourrait disparaitre avant 2022.L'association ecologique Greenpeace avait propose de geler l'extension des cultures des palmiers a huile de Borneo afin de preserver les milliers de singes vivant dans la jungle de l'ile. Cette demande de moratoire a ete finalement refusee par les autorites indonesiennes. Le deboisement intensif sur l'ile pourrait provoquer rapidement la disparition totale des orangs-outans qui vivent dans ces forets equatoriales.Selon le COP (Centre pour la protection des orangs-outans), qui estime a environ 20.000 le nombre de ces grands signes roux qui vivraient librement dans la province de Central Kalimantan, au sud de l'ile, deja pres de 3.000 orangs-outans disparaitraient chaque annee en raison notamment de la deforestation, consequence du succes mondial de l'huile de palme. L'Indonesie est devenue le principal producteur mondial de cette huile bon marche aux nombreuses vertus.Le succes de l'huile de palme en causeUtilisee a l'origine pour la cuisine et aujourd'hui dans la margarine, mais aussi dans les shampoings ou plus recemment pour les biocarburants, l'huile de palme est un produit qui interesse de nombreux secteurs en raison de ses proprietes et de son faible cout de production. Il faut environ 100 kg de fruits pour produire environ 22 kg d'huile extraite par pression a chaud de la pulpe des fruits du palmier a huile.Le rendement de l'huile de palme en fait un choix privilegie pour la production de carburant, dont le bilan carbone serait positif. Utilisee sans transformation prealable dans un moteur diesel, l'huile de palme representerait un biocarburant a la fois efficace et au bilan carbone positif. Hydrogenee, l'huile de palme representerait un biodiesel qui ne presente pas les inconvenients de l'huile brute.L'exploitation des palmiers a huile, tres rentable, pousse les cultivateurs des regions forestieres indonesiennes a remplacer la foret par des plantations de palmiers a huile. Cette reduction massive des forets tropicales et des tourbieres provoque, outre une aggravation des rejets de gaz a effet de serre, de nombreuses destructions de la biodiversite locale.Destruction totale avant 2022Plus globalement, l'habitat naturel des orangs-outans aurait deja ete fortement detruit depuis deux siecles. Les forets des principaux pays producteurs d'huile de palme (Malaisie, Indonesie, Borneo et Sumatra) qui abritent encore cette espece de grands singes se reduisent actuellement de maniere massive pour faire place a des palmeraies.A horizon 2022, le succes de l'huile de palme pourrait bien, si rien n'etait fait tres rapidement, detruire definitivement les orangs-outans, ces humanoides parmi les plus proches de l'Homme, selon un rapport du PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement).www.enviro2b.com -

Photo Philippe FOUCHARD (Touriste au zoo Ragunan a Jakarta)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fouchardphotographe 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte