Magazine Politique

Rivière de lune

Publié le 08 septembre 2008 par Adadala
Moonriver, en français ça ne veut pas dire grand chose. Pour les cinéphiles et les mélomanes de tous poils et de tous pays, cela évoque la douce voix légèrement chevrotante d'une Audrey Hepburn assise sur le bord de sa fenêtre, dans l'un de ses plus beaux rôles au cinéma. L'essence de la féminité et de la fragilité.
Et une fois n'est pas coutume, pour donner un peu de peps à ce Gloomy monday, la reprise un rien larmichante qu'en a fait Morrissey, tout aussi délicate et émotionnante.
Les deux sont bien entendu à consommer inconsidérément pour passer une bonne semaine.

AUDREY HEPBURN: Moonriver
envoyé par Mirandoline

Moonriver- MORRISSEY
envoyé par D2ROLL
Mes Petites Fables

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adadala 560 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines