Magazine Humour

Comment devenir racketteur

Publié le 08 septembre 2008 par Marc57
Tout le monde ne peut pas devenir racketteur !C'est un don !Néanmoins, un petit arnaqueur d'occasion peut devenir un bon racketteur et inversement, un petit racketteur peut devenir un bon arnaqueur. C'est une question de prédisposition !


Comme dans toute chose, il y a des règles à respecter, des tests à pratiquer.Par exemple : ne jamais tenter de réaliser une arnaque ou un racket d'envergure, sans avoir préalablement pratiquer au bas de l'échelle, comme avoir commis de petits larcins, vols à l'étalage, pique-pocket, sans s'être fait prendre la main dans le sac, etc.Pour ceux ou celles qui bénéficient de ce don, le principe de mise en œuvre d'une "arnaque bon chic, bon genre" est assez simple à mettre en pratique.Tel que dans la restauration, un classement par qualité de service est de rigueur. Ça commence par le bistrot du coin, pour finir par le quatre étoiles.Pour le grade dans le secteur en objet, "étoile" est remplacé par le terme "vice", tout aussi explicite.Pour commencer, étudions le système d'un "2 vices", moins astucieux qu'un 3 ou 4 beaucoup plus vicieux.Pour prétendre arnaquer, il est nécessaire de disposer de matériels adaptés et d'ingrédients pour lier les composants.Pour réussir une arnaque B.C.B.G. "2 vices"-bénéficier d’un patronyme d'assez bonne renommée(facultatif);-exercer une profession en rapport avec la justice (indispensable) ;-disposer de locaux (facultatif, mais idéal pour mettre les gogos en confiance) ;-être dépourvu de moralité(indispensable);-être menteur, vénal, corrupteur et vicieux(indispensable);-avoir un casier judiciaire vierge ;-être psychologue(savoir jauger du premier 1er coût d'oeil, un gogo d’un autre);

Ces qualités étant réunies, la mise en œuvre ne devrai pas poser trop de doucis.Mode préparatoire :-Mélanger les éléments avec subornation(sécurité).-Laisser reposer lentement(fermentation).-Effectuer les essais sur gogos impavides(aucune pénurie à craindre).-Rectifier si besoin est. -Blablas, avances d'honoraires et suppléments, doivent coïncider.-Travailler en permanence à l'affinage des techniques (évolution vers le 3 vices).-Préparer, rôder et adapter plusieurs versions.-Toujours servir à froid.-Au début, servir par petites doses(histoire de se faire la main).Les différentes magouilles étant à point mode d'emploi :-Attendre patiemment qu'un vrai gobe-mouches dans le besoin, se présente.-Vérifier ses connaissances en matière juridique(on ne sait jamais).-Ignorant, peu méfiant et argenté,ne pas hésiter à entortiller-Servir largement saupoudré de cynisme(on n'en trouve partout).-Eviter le réchauffé(ça passe moins bien).Avec la pratique, l'adaptation blabla-gogo deviendra instinctive en fonction du statut social et intellectuel du convive.Ultimes recommandations-Le temps c'est de l'argent.-Pour en soutirer un max, il faut être patient.-En amuse gueule, obtenir un petit résultat favorable pour ne pas couper l'appétit.-Faire traîner la suite de l'affaires au maximum.-Eviter les justifications trop claires.-Captiver le naïf le plus longtemps possibles.-En cas de surdose entraînant une allergie, alerter aussitôt ses protecteurs.-le gobeur en sera pour ses frais et se fatiguera vite.-Dissimuler soigneusement son grade de "vice".Vive les Crédules ! Méfions-nous, l'habit ne fait pas le moineNbUn billet portant sur les "3 vices" est en préparation, c'est coriace !
Quant aux "4 vices", encore plus tordus, il faudra créer un vade-mecum, genre guide Michelin à l'envers !Trois autres messages vont paraîtres sous peu sur : http://www.le-monde-du-racket.blogspot.com-Histoire d'une magouille au dépôt-vente volontaire ! -Arnaques aux téléchargements !
-Arnaques à la loterie !
A bientôtAnti-arnaque à GogoArnaques "bon chic, bon genre"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc57 Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines