Magazine Internet

A-space, un facebook pour espions ?

Publié le 08 septembre 2008 par Verbal Kint
Il y a un an, [je vous parlais ici de A-Space]url:http://www.verbalkint.net/A-SPACE,-QUELLE-INNOVATION-POUR-LA-COMMUNAUTE-DU-RENSEIGNEMENT-AMERICAIN-_a429.html, le nom de code donné au projet américain de réseau social dédié aux agents de la CIA, de la NSA et de dizaines d'autres agences de renseignement américaines. Le projet n'en étais alors qu'à son début, et bien que la date de sortie ait été retardée d'une année, on ne peut que se féliciter de voir les services américains faire aujourd'hui une telle promotion des médias sociaux, autant pour sa démonstration de l'aspect professionnel de l'outil que de son profond intérêt pour la gestion de l'information stratégique. A-SPACE, UN FACEBOOK POUR ESPIONS ? Intellipedia, première étape vers la participation en ligne

Impressionnés par les capacités de circulation de l'information que permettent les outils de type Wikis, les services secrets américains créent "Intellipedia". Intellipedia n'est alors rien d'autre qu'une base de données géante centralisant les données issues des 16 agences de renseignement américain. Les agents peuvent sous certaines conditions participer au développement du Wiki en annotant des pages et créant de la connaissance disponibles à tous.

A-Space, un réseau social axé sur la collaboration


On imagine facilement les limites auxquelles ces agences se sont certainement vues confrontées : manque d'investissement des utilisateurs, absence d'applications métier, d'outils de communication multi-directionnel, pas de gestion de communautés en ligne, absence de collaboration entre agents de différentes agences...

Ainsi, A-Space doit à terme répondre à ces différents besoins en prenant la forme d'un réseau social personnalisé, regroupant la fine fleur des fonctionnalités offertes par le marché. Pendant de nombreux mois, les services de renseignement ont invité les leaders du secteur, tels que le CEO de Facebook Mark Zuckerberg afin d'écrire les spécifications de l'application.

Aujourd'hui, les articles sur A-Space pullulent aux USA en véhiculant deux messages. Le premier, lorsqu'ils comparent systématiquement le réseau à Facebook, alors que sa cible comme son utilisation en sauront sans doute très éloigné. Le second, en s'efforçant d'énoncer la lutte contre le terrorisme comme principal objectif. Ce n'est sans doute qu'un hasard, alors que ces deux thèmes, technologies et sécurité nationale, se trouvent au cœur de la campagne présidentielle...

Image Flickr slagheap
Le blog de VerbalKint - www.verbalkint.net -

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Verbal Kint 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine