Magazine Sport

Fleur de Paris... 8

Publié le 09 septembre 2008 par Bab
Maître je vous le demande comme une faveur, acceptez vous que je vous tutoie pour cette petite conversation entre amis et connaissances de bonne compagnie ?
Oui je t'en prie...
Sacha, de toi j'aime ton cinéma en noir et blanc, ton théâtre de boulevard, des grands boulevards pour être précis, ta voix unique, ton sens des beaux mots, avec toi la langue Française n'est pas cruelle, elle est piquante de noblesses et de vérité.
Tu as su avec talent conter Paris comme personne, se sont les Rois de France qui ont été jaloux et l'un d'entre eux même en a perdu la tête, et des têtes tu en a fait tourner beaucoup, surtout celles des jolies femmes, tu ne laisse aucune trace d'indifférence dans la mémoire collective, tu n'es pas absent, tu es si présent, homme d'hier tu l'es encore d'aujourd'hui; Sacha les immortels ne meurent jamais, ils sont éternels aux yeux de tous.
Dans une...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bab 176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte