Magazine Conso

BEIJING 2008 : Test PS3!

Publié le 09 septembre 2008 par Lacoc
6423.jpg

6414.jpgIl y a quelques semaines, les jeux olympiques de Pékin avaient lieu, malgré les controverses.  Au même moment, Beijing 2008 le jeu officiel édité par Sega débarquait sur bon nombre de supports. Voici le test sur Playstation 3...
Développé par le studio Eurocom le jeu est donc bien LE jeu officiel des JO de Pekin et propose même une jaquette au couleur du pays en fonction de son point de vente. Dix sports, 7 catégories, 38 événements, 4 modes de jeu, de 1 à 8 joueurs, en local ou en réseau, le soft semble bien fourni...
Comme toutes simulations qui se respectent, Beijing 2008 propose un mode Entraînement non dénué d’intérêt puisque c’est ici que vous vous familiariserez avec les quelques commandes du jeu et que vous découvrirez les différentes épreuves. Chaque excercice est devancé d’un tutorial rapide et clair.
Vous n’avez donc ensuite aucune excuse pour ne pas attaquer le mode Compétition.
Ce dernier reste néanmoins un mode libre dans lequel vous pourrez choisir un pays, une ou épreuve et zou!. Ce mode permet donc de s’amuser tout d’abord mais aussi de se perfectionner dans le vif du sujet en jouant en solo ou bien en défiant un ami en local ou un joueur du monde entier en réseau. Plutôt bienvenue pour ce genre de jeu.

3574.jpg

Le mode suprême est bien évidemment le mode Jeux Olympiques qui vous permettra d’évoluer dans le calendrier officiel des JO de Pékin. Une fois votre nation choisie, vous pouvez gérer les performances de l'équipe grâce à un système de points: fatigue, précision, endurance, puissance, agilité, vitesse, ralenti et extension ralenti. Vous gagnerez ensuite des points à travers votre évolution sur les 15 jours de compétition.
Mais pour venir au coeur du sujet, voici la liste des différentes épreuves proposées :
Piste
- Le 100 mètres
- Le 200 mètres
- Le 400 mètres
- Le 800 mètres
- Le 1500 mètres
- Le 110 mètres haies
- Le 100 mètres haies
Terrain
- Le saut en hauteur
- Le saut à la perche
- Le saut en longueur
- Le triple saut
- Le lancer du poids
- Le lancer du disque
- Le lancer du marteau
- Le lancer de javelot
Natation
- Le 50 mètres nage libre
- Le 100 mètres dos
- Le 100 mètres papillon
- Le 100 mètres brasse
- Plongeon : le tremplin 3 mètres long
- Plongeon : le haut vol 10
Gymnastique
- Les barres parallèles
- Le saut
- Les anneaux
- Les exercices au sol
- La poutre
- Les barres asymétriques
Tir
- Le fusil : skeet
- Le 10 mètres pistolet à air comprimé
- Le 25 mètres vitesse
Autre
- Le tir à l'arc individuel
- L'haltérophilie + 105 kg
- Le cyclisme : poursuite par équipe
- Le canoë kayak K -1
- Le judo de 81 à 90 kg
- Le tennis de table : simple
Épreuves combinées
- Athlétisme : décathlon
- Athlétisme : heptathlon
Vous remarquerez qu’il manque certaines épreuves mais les principales sont bien là. Parlons gameplay : dès la phase d’entrainement vous vous familiarisez avec les commandes de jeu. Celles-ci se basent sur l'utilisation rapide de quelques touches mais, peu importe la discipline, c'est souvent la même manipulation qui doit être faite et refaite. Et c’est là que l’intérêt se terni quelque-peu...

4386.jpg

Dans les starting-blocks, prêt pour l’épreuve du 100 m, vous utiliserez les touches L2 et R2 pour préparer votre départ en faisant évoluer une jauge. Si vous dépassez la limite, c’est le faux départ (autant vous dire que ce passage est déjà très difficile à appréhender). Une fois parti, vous devez marteler successivement les touches croix et rond le plus vite possible et en rythme (Certains se souviendront du jeu Decathlon qui proposait déjà ce principe sur Amstrad CPC en 1985!). A part quelques crampes aux doigts, pas vraiment de plaisir à manipuler le pad dans ces conditions, a moins d’un délire de courte durée avec l’affrontement d’un ami en local.
Même si ce principe de commande est monnaie courant dans ce style de jeu, son systématisme malgré les différences des épreuves est plutôt lassant et n’offre pas de particularité à chaque épreuve. Bien sur quelques épreuves comme le tir à l’arc ou la gymnastique proposeront un système différent et heureusement...

7850.jpg

Techniquement, même si les graphismes ne sont pas au top niveau, l’animation des sportifs et l’ambiance globale est tout à fait satisfaisante avec une réel impression d’être aux JO, cadrages TV à l’appui. On aurait souhaité néanmoins plus d’ambiance sonore avec un public plus présent et des commentateurs réels par exemple. Mais bon, la concentration est de mise dans ce type de compétitions...
Grâce à cette réalisation honnête et le nombre d’épreuves affichées Beijing 2008 propose un bon contenu qui vous occupera un moment, surtout si vous prolongez le plaisir avec les parties multi-joueurs. Non négligeable. On pourra regretter sinon, l'absence des joueurs réels, et manipuler des joueurs inventés procure moins de sensations...
Sega et Eurocom on donc proposé un jeu des “Jeux” officiel qui n’a pas à rougir et qui propose tout : beaucoup d’épreuves très différentes, une ambiance générale fidèle à la compétition original, une réalisation honnête... mais... le gameplay souffre gravement de ces répétitions de commandes qui vous obligera peut-être à être forfait pour foulure de l’index!...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par kane
posté le 21 janvier à 06:38
Signaler un abus

comme toujours les femmes ne sont jamais admise au judo dans les jeux vidéo sexiste

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog