Magazine Poésie

Grupetto

Par Pandora
Encore un petit texte écrit pour mes compagnons de trek au Zanskar, le texte qui en donnant un nom au grupetto lui a ainsi donné une réalité...
Ainsi nacquit le grupetto;-)


Grupetto
Il y a dans notre petit groupe de marcheurs une étrange formation que l’on pourrait appeler grupetto par analogie avec le cyclisme :

Selon wikipedia le grupetto — ou gruppetto, c'est-à-dire petit groupe, en italien — est un terme de cyclisme sur route qui, dans une course, désigne un groupe de coureurs lâchés (en montagne le plus souvent) par le gros du peloton qui quant à lui, réalisera les ascensions sur un rythme que tous pourront suivre, et effectuera les descentes et les parties plus faciles sur un rythme élevé — le but étant de parvenir à l'arrivée avant les délais d'élimination.

Grupetto


Ce terme italien introduit en France au milieu des

années 1990 principalement par la télévision a remplacé le terme d'« Autobus » jadis utilisé.

Et si vous voulez en savoir plus, vous trouverez ici les explications d’un cycliste.


Cette analogie avec le cyclisme parce que nous avons un maillot jaune qui survole littéralement le classement à la façon d’un Pantani (pour le classement de la montagne) ou d’un Armstrong.

Ensuite parce que Jean René Julien* tend souvent son micro pour quelques analyses de la course, toutes aussi peu passionnantes que si elles étaient faites par de vrais coureurs cyclistes… que nous pourrions être si la douane indienne ne nous avait pas confisqué nos vélos en entrant dans le pays. Ils souhaitent désosser toutes les parties creuses pour vérifier que nous n’importons pas illégalement du munster ou du camenbert… Il paraît d’ailleurs qu’un dérailleur nous attend à Padum et qu’un guidon et une roue nous attendent à Manali mais ça ne sera pas suffisant pour reconstituer un vélo !

Nous avons donc attaqué cette grande traversée du Zanskar comme un trek, nos fidèles destriers n’étant pas là, en les troquant contre des mules… pour la plus grande joie d’un certain participant que je ne nommerai pas en raison de l’olmerta**

Et très vite, lors de l’ascension des cols, nous avons formé à quelques cyclistes (pardon trekkeurs) un grupetto. Nous sommes d’ailleurs parfois tellement proches les uns des autres qu’avec un bouclier romain brandi au-dessus de nos têtes, nous formerions une figure appelée « tortue ».

Ce grupetto a pour but d’arriver au camp dans les délais, sans être exclu du trek. Il est très bien organisé même si sa composition varie quelquefois; il est ainsi souvent plus étoffé l’après-midi que le matin. Nous avons un métronome qui nous donne le tempo pour nous faire avancer sans nous exploser, Yannick Sherpa. Il dispose d’un outil redoutable, un altimètre de poignet qui fait boussole, GPS, donne la température, le cours du sac de riz à la bourse de Tokyo et le top 5 des meilleures ventes de CD en Azerbaïdjan… mais qui hélas ne donne pas l’heure. Il est donc secondé dans sa tâche par Thierry, le maitre du temps, qui lui a une montre qui ne donne que… l’heure ;-).

Pourquoi sommes nous attardés ainsi ?

Est-ce que vous avez déjà essayé de marcher en montagnes à 4000 mètres d’altitude avec des chaussures de vélo ? Essayez et vous comprendrez !

De plus, nous avons un public de supporters (chèvres, marmottes, enfants) qui pour certains se sont levés très tôt le matin pour venir nous voir et il serait indécent de passer à côté d’eux à toute vitesse. Je garde ainsi le souvenir particulièrement ému de nos noms tracés dans le sable de la montée d’un col par une chèvre supportrice. Un grand moment de sport !

Grupetto
   Le grupetto qui salue ses supporters
Notre grupetto, je le disais, a tendance à s’étoffer mais nous ne faisons bien sûr aucune discrimination à l’entrée. Les mollets galbés et poilus sont un plus apprécié (je ne dirai pas par qui…) mais ce n’est pas un critère de sélection ;-)

Avec beaucoup d’hésitations nous avons même accepté Julien (surnommé Batman) alors que normalement les super héros ne devraient pas être admis à participer. Enfin, et bien que ces deux substances figurent sur la liste des médicaments interdits par l’Union Cycliste Internationale, les cyclistes qui se traitent à l’origan ou au Ravensburger sont également bien accueillis, de même que ceux qui mangent du saucisson d’âne. Nous acceptons même ceux qui normalement sont trop bons marcheurs pour figurer dans le grupetto, à savoir Anita.

Chaque jour, à chaque montée, nous reformons donc notre petit groupe et montons lentement, très lentement (au ralenti comme dans l’homme qui valait trois milliards) et sûrement, très sûrement pour la plus grande joie de nos sponsors « Rustine », « Car glass » et Weight watcher » .

Pour le moment, nous avons toujours franchi la ligne des drapeaux de prières d’arrivée dans les meilleurs délais.

Qu’est-ce que ce serait avec de bonnes chaussures de marche ! ;-)))

*Par analogie avec Jean René Godard, journaliste sportif, et Julien, un des trekkeurs dont une des phrases fétiches, aux pauses, était : Alors X, ton analyse ?

** Un des trekkeurs, corse, s’est découvert une passion pour les mules dont il nous a rabâché les oreilles pendant toutes ces vacances ;-)


Le grupetto a de plus un hymne:
Yak, yak, dzo, dzo, ki ki so so largyalo (2 fois)
Grupetto un jour
Grupetto toujours...


Et il a une tenue officielle:

Grupetto

Vous pouvez le commander pour la modique somme de 45 euros à la boutique officielle du grupetto, en choisissant le sponsor que vous voulez affiché dans votre dos (parmi, bien sûr, les 3 sponsors du grupetto), Charlotte la marmotte traitera votre commande avec le plus grand soin (4 semaines de délai de fabrication et d'envoi)

NB: ce tee shirt n'est pas du tout froissé comme s'il sortait du sac de linge sale de Pandora, ladite Pandora étant très en retard dans ses lessives, mais c'est l'aspect d'un tee shirt d'aventurier(e)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pandora 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines