Magazine Science & vie

Quand la mante se fait chambrer ...

Publié le 09 septembre 2008 par Filou
Voici un féroce insecte dont la réputation de camouflage, à quelques exceptions près, n'est pas usurpée ... La voici, par exemple, en train de titiller mon amie la sauge qui en rougit de plaisir.

mante religieuse

Bien confondue avec le feuillage, elle attend impatiemment son vieil amant, toujours vert également.
Lors de l'acte, celui-ci aura pris la précaution de se retirer pour ne pas se faire enserrer dans les "ravissantes" pattes de la belle.
Dingue, quand même d'envisager que la mante puisse impudemment manger l'amant.
En quelque sorte, il est consommé (1) après avoir consommé. Une mâle bouffe comme dirait Bové !
Quelle mante alitée !
Il arrive cependant dans les exercices FOMEC (2) de la tigresse, qu'il y ait des ratés.
Ainsi lorsque mante la jolie a voulu imiter l'essuie-glace de mon pare-brise ...c'était moins réussi !
mante religieuse

On ne peut cependant enlever à celle-ci son caractère attachant : l'énamourée a quand même réussi à tenir plus de 10 km ainsi accrochée à mon véhicule roulant à tombeau fermé.
Etonnant, non?
Filou
Une belle page sur la religieuse en question : http://www.dinosoria.com/mante_religieuse.htm
1) Consommé agrémenté par la religieuse de beurre demi-sel
2) Principe directeur du camouflage chez les militaires (Fond/Forme, Ombre, Mouvement, Eclat, Couleur)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou 717 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine