Magazine

Un Conte d'été polonais

Publié le 09 septembre 2008 par Sébastien Michel

Au cours de l’été de ses 10 ans, dans un décor baigné par le soleil d'une lumière dorée, Stefek observe les trains défiler dans la petite gare de son village polonais. Elevé par sa mère qui tient une modeste épicerie, et épaulée par sa grande soeur de 17 ans, il ne perd pas espoir que son père revienne.Il s'amuse de bouts de ficelles et se persuade qu'il peut jouer avec le destin. Un jour, assis avec sa soeur sur le banc de la gare, Stefek voit un homme, monter dans un des trains. Il est persuadé qu'il s'agit de son père. Il séjourne près de la gare en semant ses pièces de monnaie sur les rails et en jouant de ses soldats de plomb "porte bonheur" pour que le destin lui sourit et fasse revenir son père.
Ce film (titre original : Sztuczki) du réalisateur polonais Andrzej Jakimowski est tout simplement envoutant. D'une durée de 92 minutes, on pourrait croire qu'il s'étire en longueur. Mais pas du tout : au contraire, on suit les pérégrinations de ce touchant garçon avec beaucoup de plaisir, et on ne voit pas le temps passé. La langue est belle, et les décors magnifiques. On se laisse bercer par ce petit moment de bonheur tout simple. A voir absolument, dès sa sortie le 22 octobre prochain...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 3013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog