Magazine

Les jeux en ligne, un passe-temps favori des Coréens

Publié le 09 septembre 2008 par Casingrat5

Une étude récente poursuivie en Corée du Sud relève un développement prometteur du marché des jeux en ligne dans ce pays d’Asie. L’analyse “Le marché des jeux en Corée” prévoit, tout d’abord, une croissance des chiffres de l’industrie qui dépasseront, jusqu’en 2011, 1,7 milliards de dollars. Les résultats de l’étude ont montré que l’un des segments enregistrant un rythme de développement très rapide, est celui des jeux gratuits, faciles à apprendre et qui peuvent être “divisés”, afin de les jouer en plusieurs intervalles de temps.

Voilà, donc, quelques prémisses et conclusions d’intérêt pour les invetisseurs:

  •  La Corée du Sud jouit d’une infrastructure développée, quant à la technologie de l’information: 80% des foyers sont connectés à l’Internet.

  • la Corée du Sud a l’un des plus élevés taux d’achat d’objets virtuels et de micro-transactions. A peu près 67% des jeunes entre 20 et 30 ans achètent en ligne du contenu payant.

  • Une stratégie habituelle en Corée est l’utilisation des larges portails qui offrent une sélection de jeux divers, y inclus les jeux de rôle qui se jouent en communauté. Les portails de top tels CJ Internet’s Netmarble, NHN’s Hangame ou Neowiz’s Pmang ont la capacité d’attirer de 500,000 jusqu’à 1 million de visiteurs par jour. Ainsi, le nombre des adultes coréens visitent qui visitent les portails des jeux s’élève à 11 millions par mois.

  •  L’un des défis majeurs sur le marché sud-européens est la concurrence intérieure, mais aussi l’ouverture vers les marchés américain et chinois.

Le rapport “Games Market in Korea” fait de larges prévisions pour les plateformes de jeux en ligne sur une période de 4 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :