Magazine Santé

La santé de vos dents ne tient qu'à un fil

Publié le 09 septembre 2008 par Estelle36

La santé de vos dents ne tient qu'à un filUne étude récente* publiée dans le Journal of Periodontology (JOP) montre que l'habitude de passer régulièrement le fil dentaire au moment du brossage réduit l'incidence des problèmes de déchaussement, ainsi que la quantité de bactéries trouvées en bouche, et contribue à la santé des dents et des gencives. Conduite sur deux semaines, l'étude a établi que les personnes qui brossent leurs dents sans passer le fil dentaire ont significativement plus de bactéries associées à des problèmes de gencives que celles qui associent passage du fil au brossage des dents. Menée sur des jumeaux, l'expérience a permis d'éliminer le biais lié aux facteurs génétiques. Les jumeaux présentant des facteurs génétiques ou environnementaux similaires ou identiques (habitudes alimentaires et de vie), la seule différence résidait dans le passage ou non du fil dentaire et cette différence s'est révélée probante. "Passer le fil dentaire réduit significativement la quantité de bactéries nocives en bouche" conclut le Dr Kenneth Kornman, rédacteur du Journal of Periodontology. Fil dentaire et prévention bucco-dentaire Le passage du fil se révèle un outil précieux pour éliminer la plaque bactérienne inaccessible au brossage et prévenir à la fois les caries (qui se forment majoritairement entre les dents) et les problèmes de déchaussement ou poches parodontales qui apparaissent dans l'espace interdentaire pour les mêmes raisons (prolifération de bactéries et accumulation de plaque). Les personnes soucieuses de leur santé dentaire doivent avoir conscience que le brossage, même soigneux, n'élimine que la moitié de la plaque bactérienne car la brosse n'atteint pas les espaces inter-dentaires. Pour être complète, l'hygiène dentaire doit inclure le passage du fil dentaire au moins une fois par jour, de préférence le soir. Fil dentaire et santé générale En limitant la prolifération des bactéries en bouche, l'usage régulier du fil dentaire limite leur diffusion dans le sang. Cette action est précieuse quand on sait que les bactéries issues des poches parodontales en passant dans le sang favorisent la genèse de plaques d'athéromes et les maladies cardio-vasculaires: le déchaussement, aussi dangereux que le cancer, ainsi que d'autres pathologies (accouchement prématuré, diabète, etc.).

Bains de bouche superflus Les bains de bouche anti-plaque, utilisés avant ou après brossage, dont la publicité prétend qu'ils élimineraient la totalité de la plaque bactérienne, sont un leurre. Purement marketing, l'argument n'est destiné qu'à nous vendre un produit soit-disant indispensable à l'hygiène dentaire. En réalité, l'efficacité des solutions antiplaque est limitée, comme le brossage, aux zones les plus accessibles. Ces solutions de rinçage n'apportent donc rien de plus par rapport à un brossage soigneux d'au moins trois minutes. Quant aux bains de bouche antibactériens, leur usage doit être limité dans le temps (infection, suites d'extraction ou d'intervention chirurgicale) car ils induisent un déséquilibre de la flore bactérienne buccale.Les deux seuls instruments indispensables à l'hygiène dentaire sont la brosse à dents et le fil dentaire. Ce dernier est remplacé par la brossette inter-dentaire quand les espaces entre les dents sont larges. Comment bien choisir son fil inter-dentaire : rubrique Brossage-compléments du Pratikadent (fiche détaillée du livre sur le site des éditions Luigi Castelli). * En savoir plus sur cette étude: eurekalert.org

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Estelle36 1669 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines