Magazine Séries

Dexter : 1.07 ça reste entre nous

Publié le 09 septembre 2008 par Tao

Je ne le voyais pas arriver si vite, le tueur de glace est arrêté. Du moins c’est ce que l’on croit jusqu’à la dernière seconde de l’épisode où celui ci ne reconnaît pas Dexter. Donc à moins que celui ci se foute ouvertement de sa gueule, le suspect en question n’est pas le vrai tueur. Cela place Dexter dans une situation paradoxale car si plus aucun cadavre signé de la main du tueur de glace n’est retrouvée, la police de Miami croira avoir son assassin. Et Dexter ne pourrait fournir les preuves de l’imposture sans se dévoiler lui même. Ce serait un angle d’intrigue très intéressant.

La prise miraculeuse, on la doit bien sur à Debra la première de la classe, jamais à cours d’idées ce qui la fait tomber sur un taxidermiste apparemment obsédé lui aussi par le mystérieux tueur. Tout collait jusqu’à sa rencontre avec Dexter. Et cela relance d’autant plus le suspense. Laguerta est à nouveau mise sur la touche et est même évincée de la conférence de presse. Je suis triste pour elle car j’aime bien ce personnage. Elle se trouve à une position difficile, elle a sans doute dû lutter énormément pour arriver à ce poste et à quelques exceptions près elle est haïe de son personnel et méprisée par son supérieur. Elle a pourtant quelque chose de profondément humain et une vraie fragilité.

La petite vie de Dexter continue de vaciller, Jeremy le jeune garçon qu’il avait épargné tue à nouveau ce qui met Dexter dans une position très compliquée. Il aurait pu ne pas prendre le risque d’aider le garçon mais visiblement Harry l’a trop bien éduqué. D’ailleurs Doakes commence à se poser des questions sur son collègue, un peu trop fasciné par ses scènes de crimes. Cela pourrait lui être fatal. Le tueur de glace présumé derrière les barreaux, Jeremy arrêté, Dexter voit ses certitudes réduites à néant et il a besoin de réponses. Voilà un point important car Dexter se fait ici plus humain et plus fragile quand son équilibre très personnel est rompu. Il espérait de la grandeur parmi ses confrères serial killers et il découvre de la médiocrité. C’est très décevant pour lui et cela se ressent dans ses monologues intérieurs. Pour lui redonner le sourire, Jeremy se suicide. Sans doute pour remplir le vide permanent qu’il essaye de combler en tuant. Et le tueur de glace présumé ne l’est pas. Dexter peut à nouveau respirer et reprendre sa petite vie tranquille de tueur en série.

Donc si le tueur de glace court toujours, qui est il ? Bizarrement j’ai trouvé qu’on essayait de mettre les soupçons sur le médecin draguant Debra. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve ce mec pas très net et son profil pourrait coller avec sa mère amputée des deux jambes, expliquant son engagement comme prothésiste.

Sur le plan purement personnel, Dexter a également de quoi craindre le retour de Paul, l’ex mari de Rita. Enfin ex mari, pas tellement, celui ci n’ayant jamais signé les papiers du divorce. Malgré son passé, je trouve que Paul fait des efforts. Il essaye d’être un bon père, met de l’eau dans son vin et oui je le trouve presque sympathique. Il a fait des erreurs, il le reconnaît mais aujourd’hui il essaye d’être un autre homme. C’est tout à fait louable et je le croirai presque. Presque car on est dans une série télé et si on a fait revenir l’ex mari dans le tableau ce n’est sans doute pas pour rien. Il va se tenir à carreaux un moment et puis il finira par exploser. D’ailleurs il n’est déjà pas très net car continue de se droguer. La seule question est de savoir quand et comment il va péter les plombs. Et je l’avoue, j’aimerai bien un truc bien sordide, du genre il tue Rita et les enfants dans un coup de colère. Une série comme Dexter en serait capable.

Un épisode finalement très étrange où l’on nous balade sur l’intrigue du tueur de glace doublée de l’intrigue sur Jeremy. On pénètre davantage l’intimité mentale de notre antihéros. Seule l’intrigue de Rita avance réellement. Bref, la série continue sur sa bonne lancée en nous surprenant dans des rebondissements inattendus. L’ensemble se regardant comme un thriller sous le soleil.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines