Magazine

Qui est-ce ou Combien que le web est petit

Publié le 09 septembre 2008 par Franonair

Bon, Toi, Lecteur, qui sait de quoi je vais parler, je te prie de garder le silence ou un peu quoi. Oui parce que tu pense bien que toute cette histoire m’a donné envie de l’écrire.

Donc.

Vous autres qui êtes là tout ouie tendue, je m’en vais vous conter une drôle d’histoire-coïncidence aux probabilités restreintes. L’hstoire se situe sur le web. Francophone. Parisien. Surtout. Soyons honnête, je ne touche personne de bien loin.

Un jour. Un lecteur perdu dans les méandres (bordel que je l’affectionne ce mot) du web, s’emmêle dans les linkages à gogo de nos blogrolls respectifs, et part à la conquête de la blogosphère. Et Oh Malheur, il atterit chez moi. Forte de ma qualité, de mon humour et de ma modestie, il s’est senti chez lui. Pour sur.

Un soir - ou plutôt un jour - il me laisse un commentaire qui m’interloque. Oui. Le lecteur avait (comme moi) dû emmener des devoirs à la maison. Ni une ni deux, je lui demande par commentaires interposés si nous faisions parties du même domaine professionnel qui rend taré. Et la réponse fût sans appel. C’”tait Oui.

Premier réflexe : un autre de mes collègues me lit (en fait il n’y a que 4 personnes sur 12 qui ne me lisent pas je crois).

Deuxième réflexe : si ce n’est pas un collègue, il doit me connaitre parce qu’il me lâche des commentaires qui le laissent supposer ou bien est-ce encore ma paranioa qui fonctionne. Tout est permis.

Troisième réflexe : V me lance (parce que je parle à voix haute) : Envoie lui un mail. Et je me suis exécutée.

Et la vérité ?? On se connait. Véritalement. Pour avoir fait la même promo. On était jeunes. J’avais 19 ans. Et ça fait juste 11 ans qu’on ne s’est pas vu. C’est pas beautiful la blogo ??

Le hic ?? Vous pensez bien qu’il doit bien en avoir un avec moi. C’est que je ne remet pas son visage - pas vraiment quoi. Alors on a joué au “Qui est ce ?” en vrai. T’étais pas roux ?? Grand et vouté ?? Plutôt sec non ?? Euh lui, non c’était X. Euh non c’est Y qui etait comme ça. Et puis, l’autre là dont tu parles, c’est K. Et celui qui sortait avec sa nana en cours c’était F. Moi je reste stupéfaite par mes trous de mémoire.

Aujourd’hui, je renchaine avec : T’es chatain clair (beaucoup de français le sont n’est ce pas, je ne risquais pas le ridicule) ? Sec ? Et tu trainais souvent avec un type à la tête de fouine ?? Lui opine derrière son écran et me rajoute, j’avais souvent les yeux rouges. Et l’image fût immédiate. Aaaaaaah Mais Ouiiiiiii maintenant, je vois trèèèèèès bien. Je ne le fréquentais pas vraiment. A l’époque, j’étais juste une pétasse qui se méfiait des gens bizarres (aujourd’hui c’est un peu l’inverse qui se produit).

Alors les amis ?? Vous avez trouvé de qu’il s’agit ?? Il me lit, vos comm’ et moi. Et lâche ses opinions que depuis 2 semaines véritablement. Chuuuuuuuut hein Toi !! Amuse toi et fausse le jeu en donnant des indices ou en brouillant les pistes. A toi de jouer !! Celui qui trouve gagne des cigarettes en chocolat !! Oui je n’ai que ça à proposer, la boutique ne se trouvant pas si loin de chez moi ^^


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franonair 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte